bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

CEDEAO

Economic Community Of West African States


Arrangement pour la Pauvreté Economique (APE) des Paysans de la CEDEAO
Lettre ouverte de Mamadou Cissokho, Président d’Honneur du ROPPA, aux Présidents de la Commission de la CEDEAO et de l’UEMOA
Accord de partenariat économique (APE) entre UE et CEDEAO : Le ROPPA appelle à un boycott
le Réseau des organisations paysannes et des producteurs de l’Afrique de l’Ouest appelle toutes les forces vives de l’Afrique de l’Ouest à s’opposer par des moyens légaux à l’application de ces accords qui confinent davantage la région dans un rôle de fournisseur de matières premières et de clients des produits agricoles européens subventionnés.
L’accord de partenariat économique : l’interminable saga aura-t-elle bientôt une fin ?
Le bruit court dans la région, selon lequel, si le Nigeria n’adhère pas à l’APE, les autres pays signataires pourraient démarrer sa mise en œuvre et l’assumer collectivement puisqu’il semblerait que la ratification de l’accord par les 2/3 des Etats de l’Afrique de l’Ouest suffirait pour son entrée en vigueur.
Entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest, un libre-échange à sens unique
Les ministres des Affaires étrangères européens paraphent ce vendredi un « partenariat économique » avec les 15 Etats de la Cedeao et la Mauritanie qui supprime 75% des droits de douane sur les importations en provenance de l’UE et réduit la marge de manœuvre des Etats africains pour leur politique commerciale.
Afrique de l’Ouest et Europe se tirent "une balle dans le pied"
L’économiste et spécialiste des politiques agricoles, Jacques Berthelot, explique à "Marianne" en quoi l’accord de partenariat économique pourrait être catastrophique pour les deux parties.
Table ronde de la LD sur les APE
Après l’acceptation officielle des APE par nos Chefs d’Etat, leur ratification par nos parlements nationaux remet la bataille dans l’agenda politique national, et interpelle tous les patriotes, pan africanistes et/ou de gauche, pour qu’ils s’y impliquent à côté des organisations de la Société civile, des Centrales syndicales et des organisations du monde rural.
Accord de partenariat économique : La Roppa invite les chefs d’Etats de la CEDEAO à rejeter cet accord
Pour des organisations paysannes maliennes et ouest-africaines, l’Accord de partenariat économique avec l’Union Européenne porte les germes de la disparition pure et simple des économies ouest-africaines dans les cinq années à venir.
Les patrons de l’Afrique de l’Ouest en conclave à Abidjan
L’accord de partenariat économique entre la CEDEAO et l’Union européenne reste à être ratifié par nos Parlements, a rappelé le ministre ivoirien de l’industrie et des mines.
Le Sénégal s’interroge sur le partenariat entre l’Afrique de l’Ouest et l’UE
Au Sénégal, les acteurs des grands mouvements sociaux de 2011-2012 demandent aujourd’hui au chef de l’État Macky Sall de se retirer de l’accord sur l’APE.
Le libre-échange avec l’UE sera nuisible aux exploitations agricoles ouest-africaines, selon le CNCR
L’accord de partenariat économique, que préparent l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne, va nuire aux agricultures familiales ouest-africaines, a prévenu, lundi à Dakar, le Conseil national de concertation et de coopération des ruraux, une organisation paysanne sénégalaise.
El Hadj Abdou Sakho : ’’L’entrée en vigueur du TEC de la CEDEAO sera brusque et brutale’’
L’ancien commissaire en charge des politiques économiques et de la fiscalité intérieure de l’UEMOA juge "brusque et brutale", l’entrée en vigueur, en janvier 2015, du Tarif extérieur commun de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.
« Pourquoi je voterai contre les Accords de Partenariat Economiques (APE) », Cheikhou Oumar SY, député
En dehors de l’Union européenne et de quelques négociateurs et diplomates ouest africains, il est unanimement reconnu que l’APE ne contribuera pas au développement des Etats de l’Afrique de l’Ouest.
Le baiser de la mort de l’Europe à l’Afrique
Après plus de dix ans d’une sourde bataille, l’Union européenne a enfin vaincu la résistance des pays africains qui refusaient de conclure avec elle les traités de libre-échange prévus depuis 2000 par l’accord de Cotonou, écrit Jacques Berthelot
Un nouveau pacte vise à développer le commerce entre les États-Unis et l’Afrique de l’Ouest
La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et les États-Unis ont signé un accord-cadre sur le commerce et l’investissement (TIFA) visant à développer les liens commerciaux et les investissements entre les États-Unis et les 15 membres de la CEDEAO, ainsi que dans toute la région ouest-africaine.
Position du ROPPA sur la signature des APE
Le ROPPA dénonce avec la dernière énergie ces accords moyenâgeux qui accroissent la vulnérabilité alimentaire de la région et constituent le premier facteur pénalisant de la résilience dans le secteur agricole en Afrique de l’Ouest.
STOP-APE : un appel aux organisations de la société civile et aux élus, en Europe et en Afrique
Nous avons pris à quelques-un-e-s (Jacques Berthelot, Jean Gadrey, Susan George et Majdouline Sbaï) l’initiative d’un appel dont l’ambition est de bloquer l’adoption par le Parlement européen d’un projet très avancé, qui a exigé des années de négociations souterraines, à l’abri du regard et des exigences de la société civile : un APE, accord dit de partenariat économique avec 16 pays de l’Afrique de l’Ouest, sous la pression de l’UE.
Des organisations togolaises dénoncent l’accord de libre échange entre l’UE et la CEDEAO
Six organisations de la société civile et des partis politiques togolais ont dénoncé la signature de l’accord de libre-échange entre l’Union Européenne et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
Afrique de l’Ouest : Alerte à l’APE !
L’accord de partenariat économique (APE) entre l’Union européenne et l’Afrique de l’Ouest est présenté comme un « compromis » mais force est de constater que les pays d’Afrique de l’Ouest n’ont obtenu de l’UE que de maigres concessions, selon Survie.
Accord de partenariat économique : A Yamoussoukro, les voix dissonantes de Yahya Jammeh et Goodluck Jonathan
Dissonances parmi les décideurs de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest concernant l’Accord de partenariat économique avec l’Union européenne. Les chefs d’Etat se donnent deux mois de plus pour résoudre des questions avant de signer.
Vers un accord de libre-échange entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest
"Cette signature répond avant tout à des motivations politiques", estime la Coordination Sud. "Un certain nombre de chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest ont besoin du soutien politique de l’Union européenne ou de ses Etats membres parce qu’ils sont dans des situations difficiles."