bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

UE-Mercosur

À la fin de 1995, l’Union européenne (UE) a amorcé des négociations sur un accord de libre-échange (ALE) bilatéral avec le Mercosur (un marché commun entre l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay) en réaction au projet de la Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA), encouragée par les États-Unis (ÉU).

L’ALE UE-Mercosur — que l’on pourrait nommer un accord interrégional ou plus précisément un accord bilatéral entre deux marchés communs — devait être conclu au mois d’octobre 2004. Mais les deux parties ne se sont pas entendues sur les offres finales de chacune. Entre autres, le Mercosur était insatisfait des dispositions concernant l’accès au marché agricole de l’UE tandis que cette dernière était insatisfaite des propositions du Mercosur concernant l’ouverture de son secteur des télécommunications et l’amélioration de la protection des indications géographiques européennes. Plus généralement, les observateurs ont mis la responsabilité de cet échec sur le manque mutuel de volonté politique.

Les discussions se sont terminées en 2005 et l’UE a prévu arriver à une entente d’ici 2006. Toutefois, la reprise des négociations a été mise sur la glace indéfiniment en raison de la résistance des pays sud-américains à ouvrir certains marchés et du rejet par l’UE des demandes de réduire les subventions à l’agirculture.

En 2010, les négociations ont repris et en juillet 2011 la 6e ronde de négociations s’est tenue à Bruxelles sans grands résultats.

dernière mise à jour : mai 2012


Malgré la destruction de l’Amazonie, les dirigeants européens négocient un traité commercial avec le Brésil
Les discussions entre l’Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay), ouvertes il y a 20 ans, pourraient aboutir cette semaine à un vaste accord de libre-échange. Mais plus de 340 organisations appellent les présidents des institutions européennes, en amont de la réunion des ministres des affaires étrangères, à interrompre immédiatement ces négociations commerciales.
Mobilisation à Bruxelles contre un accord précipité de l’UE avec le Mercosur
Environ 150 personnes ont manifesté devant les institutions européennes pour protester contre la signature de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et les pays du Mercosur (Amérique du Sud).
Plus de 340 organisations appellent l’Union européenne à interrompre immédiatement les négociations commerciales avec le Brésil
Dans une lettre ouverte, plus de 340 organisations de la société civile - dont plus de 30 françaises - appellent l’Union européenne à mettre immédiatement un terme aux négociations pour un accord de libre-échange avec le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay) en raison de la détérioration des droits humains et de la situation écologique au Brésil.
Accord commercial UE/Mercosur : « Malaise » de Dublin, inquiet pour son bœuf
L’Irlande a exprimé à la Commission européenne son « grand malaise » sur l’évolution des discussions sur un accord commercial UE/Mercosur, qui pourrait saper « les secteurs agricoles les plus vulnérables », notamment son bœuf, dans un courrier dont l’AFP a pris connaissance jeudi.
Un accord de libre-échange UE-Mercosur est imminent, selon Bolsonaro et Macri
Les présidents argentin Mauricio Macri et brésilien Jair Bolsonaro ont annoncé aujourd’hui à Buenos Aires qu’un accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay) était sur le point d’être conclu.
Sept points encore en suspens dans les négociations UE-Mercosur-Hogan
Il s’agit des voitures, des pièces détachées des voitures, des règles d’origine, des marchés publics, de la question maritime, du lait et des appellations géographiques.
L’Argentine vise un accord commercial en septembre
L’Union européenne et les pays du Mercosur pourraient parvenir d’ici le mois de septembre à un accord politique sur le traité de libre-échange qu’ils négocient depuis 20 ans.
Le Mercosur prêt à réduire de moitié les taxes sur les autos européennes
Le Mercosur, le marché commun d’Amérique du Sud, est prêt à diviser par deux les droits de douanes sur les voitures en provenance de l’Union européenne.
Le traité de libre-échange avec l’Amérique latine, un danger de plus pour nos éleveurs
La colère continue de monter face aux négociations actuelles autour de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et les pays du Mercosur, à savoir le Brésil, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay.
Les discussions avec le Mercosur dans l’impasse
Les négociations entre l’Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay) butent sur le secteur automobile notamment.