bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Articles par langue


Accords de partenariat économique : La société civile prône une veille permanente
A l’occasion de la 5e foire régionale de la CEDEAO, qui se tient à Ouagadougou du 7 au 15 mars prochains, une coalition d’organisations de la société vient rappeler, à travers cette déclaration, que la mobilisation pour un APE "gagnant-gagnant" doit se poursuivre. Au cours de la conférence de presse organisée le jeudi 7 mars dernier au siège de la Confédération paysanne du Faso, elle a aussi demandé à la CEDEAO de se pencher urgemment sur la réforme du Tarif extérieur commun.
UE-Algérie - Mme Benita Ferrero-Waldner : « L’Accord d’association avance bien »
L’UE réfléchit à l’approfondissement de sa politique de voisinage. Dans son dernier conseil des ministres des Affaires étrangères, en début de cette semaine, l’UE a recommandé d’accélérer la libéralisation avec les partenaires méditerranéens, du commerce des produits agricoles, des services et du droit à l’établissement et d’élargir le champ des accords de libre-échange avec ses pays voisins liés par la politique européenne de voisinage (PEV).
Les Ape ont « blanchi » le dumping de l’Union européenne
Interpellé à Bruxelles au moment où la Commission européenne est parvenue à convaincre certains pays Acp à signer des Ape intermédiaires, Gérard Choplin, Coordonnateur de la Coordination paysanne européenne, explique que ces accords sont autant rejetés par les paysans d’Europe qu’ils sont vomis par ceux des pays du Sud.
Les députés guinéens se prononcent contre les Accords de Partenariat Economique
"L’ APE que nous propose l’Europe est en flagrante contradiction avec les objectifs de lutte contre la pauvreté et d’intégration sous-régionale affichés dans l’Accord de Cotonou".
La brouille au sujet des APE menace l’union douanière d’Afrique australe
L’avenir de l’Union Douanière d’Afrique Australe (SACU) est en jeu, même si des engagements ont été pris au plus haut niveau politique pour sauver la plus ancienne union douanière au monde, ont indiqué mardi certains analystes commerciaux à Johannesburg.
Maroc-Tunisie : Ensemble pour l’intégration économique du Grand Maghreb Arabe
L’objectif de la concrétisation d’un réel Maghreb uni et complémentaire dans tous les domaines était le vœu pieux exprimé par les hauts responsables marocains et tunisiens réunis à Tunis à l’occasion de la tenue de la 14e session de la haute commission mixte. Cette réunion a surtout permis d’examiner les modalités de lancement de la Banque maghrébine d’investissement et de commerce extérieur.
Interview exclusive avec Jean Ziegler : « Si les APE passaient, ce serait catastrophique pour les ACP »
C’est comme qui dirait un match de boxe entre Mike Tyson et un pauvre des faubourgs d’Abidjan. C’est de la folie ! Les règles sont les mêmes pour les deux mais la situation de départ est évidemment totalement différente.
APE et recolonisations : Poison européen contre médiocrités africaines
Les APE sont un hors jeu et une erreur sur toute la ligne dans l’orientation des échanges africains au XXIe siècle occidental. Le plus important est de travailler aux intégrations régionales, mal appliquées malgré une batterie de textes, et de trouver un positionnement stratégique gagnant vis-à-vis des grands blocs comme l’Asie, la Chine, l’Inde, le Brésil, le Venezuela en arbitrant entre projets industriels, financiers et commerciaux, sans oublier les assistances techniques intra-africaines, Sud-Sud, l’amélioration du capital cognitifs.
A qui profitent les ALE ?
Les accords de libre-échange profiteraient-ils moins au Maroc qu’à ses partenaires ? Les derniers chiffres sur le commerce extérieur en 2007 laissent croire que oui.
L’institutionnalisation d’un mouvement social : l’opposition au CAFTA au Costa Rica
Maria Eugenio Trejos with the collaboration of Eva Carazo, Isaac Rojas, Silvia Rodríguez and Luis Paulino Vargas
(In)certitude juridique - sur quoi, exactement ?
Margarita Flórez
La résistance à l’ALE en Colombie
interview with Aurelio Suárez