bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Articles par langue


Pétition pour la suspension de l’Accord d’Association Union Européenne-Israël
Nous relayons la pétition pour la suspension de l’Accord d’Association Union Européenne-Israël, lancée par The Peace Cycle, et qui sera remise au Parlement Européen le 9 septembre prochain. Ci-dessous le texte de la pétition traduit par ISM.
L’UE marque son désaccord avec l’OMC au sujet de la banane
L’Union européenne a fait appel de la décision de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) qui l’a condamnée pour son régime d’importation de bananes jugé discriminatoire à l’égard des pays producteurs d’Amérique latine, et favorable aux pays du Groupe Afrique, Caraibes Pacifique (ACP), a-t-on appris mardi de source officielle.
La lutte continue au sujet des APE
On est en en train de donner une mauvaise réputation pour rien aux Accords de partenariat économique (APE), selon le parlementaire ghanéen, JB Danquah, qui se prononçait contre la toile de fond d’une autre rencontre de la société civile protestant contre les APE.
Pressions syndicales sur l’Union européenne au sujet des APE
Des syndicats africains et européens membres de la Confédération internationale des syndicats (CSI) travaillent à faire fléchir la position de l’Union européenne (UE) dans les négociations pour la signature d’un accord de partenariat économique (APE) avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).
Signature des Ape : Les centrales syndicales du Sénégal exigent un délai de trois ans
En dépit de la signature d’accords préférentiels entre l’Union européenne et certains pays Afrique-Caraïbes-Pacifique (Acp), la levée des barrières douanières n’est pas pour demain. Pour faire de la signature des très contestés Accords de partenariat économique (Ape) une réussite, cinq organisations syndicales sénégalaises préconisent un délai de trois ans au moins avant tout paraphe.
Accord de libre-échange avec l’UE : Nestlé Suisse met la pression
Sans un accord de libre-échange agricole avec l’UE, les sites de production de Nestlé sont menacés. C’est ce qu’affirme Roland Decorvet, responsable de Nestlé Suisse, dans une interview publiée dans "Sonntag".
APE : une ONG régionale appelle à un délai de réflexion et de concertation supplémentaire
Le Centre de Programme de Développement de la Caraïbe (CPDC) soutient le mouvement impulsé par certains gouvernements qui réclament un délai de réflexion et de concertation supplémentaire, avant qu’ils ne signent et n’engagent leur peuple en faveur de l’Accord de Partenariat Économique (EPA) proposé par la Commission Européenne.
Incertitude sur la signature des APE
La signature des Accords de partenariat économique à la fin 2008 entre les pays de l’Afrique, des Caraïbes et Pacifique et de l’Union européenne n’est pas certaine. Pour les pays membres du groupe Afrique orientale et australe, les négociations entre les États membres s’avèrent difficiles car chacun à ses priorités.
Lybie-UE : Vers un accord de libre-échange
La Libye va rapidement conclure un accord de libre-échange avec l’Union européenne (UE), a déclaré mercredi Saïf al-Islam Kadhafi, l’un des fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.
La surpêche a un lien avec la crise alimentaire et la migration
Les mers d’Afrique de l’ouest subissent une dévastation due à la surpêche légale et illégale, pendant que les industries de pêche locales sont en déclin, selon un rapport publié récemment par l’organisation non gouvernementale (ONG) ActionAid. En plus, les accords de partenariat économique tels que proposés actuellement par l’UE ne font qu’exacerber le problème.
Le Cameroun perdra 2 000 milliards FCFA d’ici 2030 sur les APE
Le Cameroun pourrait enregistrer un manque à gagner cumulé sur ses recettes fiscales de 2 470 milliards de FCFA à l’horizon de 2030, du fait de l’application des Accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne, a appris la PANA de source officielle.
Lutte contre les APE : Des producteurs de Saint-louis dénoncent le relâchement
La lutte contre la signature des Ape qui a tenu en haleine le Sénégal semble être reléguée au second plan. Et, aujourd’hui, c’est le relâchement. Des producteurs du Nord, conscients que ce sont eux qui souffriront si ces accords de partenariat économique venaient à être signés, sont montés au créneau pour réaffirmer leur désaccord.
Couchepin au Vietnam : accord de libre-échange évoqué
En voyage en Asie, Pascal Couchepin a rencontré à Hanoï les dirigeants du Vietnam. Le président de la Confédération Helvetique a jugé qu’un accord de libre-échange était "souhaitable à moyen terme".
Haïti : Des mouvements sociaux souhaitent participer à une audience parlementaire autour des APE
Un ensemble d’organisations sociales haïtiennes saisit le corps législatif autour de la ratification probable des Accords de partenariat économique avec l’Union européenne.
Leuthard à Moscou : les Russes veulent un accord de libre-échange
Les entrepreneurs russes sont favorables à la conclusion d’un accord de libre-échange entre leur pays et l’AELE.
Un FTA entre la Nouvelle Zélande-Chine approuvé par le Parlement néo-zélandais
Le Parlement néo-zélandais a donné son feu vert jeudi au projet portant sur un accord de libre-échange Nouvelle-Zélande-Chine (FTA). Il s’agit du premier accord du genre conclu par la Chine et un pays développé.
Les Etats-Unis et des pays africains signent un accord-cadre commercial
Les Etats-Unis ont signé des accords commerciaux et d’investissements avec des pays d’Afrique australe et orientale visant à consolider leurs relations économiques
Libre-échange avec l’Union européenne - L’Amérique centrale pousse pour la banane
L’Amérique centrale, dans la perspective d’un accord de libre-échange avec l’Union européenne, négociera lundi à Bruxelles un meilleur accès au marché européen pour ses produits, notamment la banane, lors de la 4e ronde de négociations entre les deux régions.
Avis de néocolonialisme sur la Méditerranée
Faire progressivement converger les deux rives de la Méditerranée autour d’institutions homogènes garantissant l’économie de marché, la libre circulation des capitaux et « la concurrence libre et non faussée » devient le plan structurant de ce projet néocolonialiste, de contrôle des pays du Sud et d’augmentation des débouchés économiques pour les multinationales européennes.
Zone méditerranéenne : Fraternité, égalité, laicité contre libre-échange et impérialisme
Sarkozy veut réactiver le partenariat euroméditérranéen dans la continuité directe du processus de Barcelone, initié en 1995. Plus précisément, il s’agit de créer une zone de libre-échange allant de la Turquie au Maroc, en passant par Israël, ce qui effectivement serait constitutif d’une zone de libre-échange euro-méditerranéenne fondée sur des institutions garantissant l’économie de marché, la libre circulation des capitaux et « la concurrence libre et non faussée ».