UE : quand la "commercio-mania" saborde le climat

15-février-2019

Le transport international est le grand oublié des accords de Paris. Visiblement, au credo citoyen "consommons local", les dirigeants européens préfèrent celui de "consommons global" car c’est bon pour la croissance et l’essor de l’agrobusiness.

Poster un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.