Télescopages entre les accords de libre-échange du Maroc

11-avril-2007

Une disponsition de l’accord de libre-échange US-Maroc met le Maroc en porte-à-faux vis-à-vis des engagements pris envers les pays arabes sous l’accord d’Agadir. En effet, l’ALE stipule que le Maroc ne peut pas importer, en franchise de droits de douane, certains produits agricoles et agroalimentaires des pays arabes qui en importent plus qu’ils n’en exportent.

Poster un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.