Le Royaume-Uni cherche à conclure un accord commercial avec la Communauté d’Afrique de l’Est

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 52.4 kb

Ecofin | 20 février 2020

Le Royaume-Uni cherche à conclure un accord commercial avec la Communauté d’Afrique de l’Est

(Agence Ecofin) - Dans une interview accordée au quotidien rwandais New Times, le haut-commissaire britannique au Rwanda, Jo Lomas, a révélé que le Royaume-Uni cherchait à conclure avec la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), un accord commercial quelque peu similaire à l’accord de partenariat économique en négociation avec l’Union européenne (UE).

« Nous cherchons à conclure un accord commercial avec la CAE, sur le modèle de ce qui a été convenu avec l’UE. En fin de compte, nous aimerions négocier quelque chose de plus ambitieux, mais nous tenons à ne pas perturber le commerce », a déclaré Jo Lomas. Elle a précisé que des consultations ont été engagées à cet effet avec le secrétariat et les Etats membres de la CAE. « Nous avons commencé à consulter le secrétariat et les Etats de la CAE sur la manière de progresser. Le ministre rwandais du Commerce était à Londres et nous avons eu une première discussion », a-t-elle indiqué.

Jo Lomas a souligné que le Royaume-Uni était conscient de la nécessité pour les pays de cet ensemble sous-régional de protéger les industries locales émergentes dans un objectif éventuel à terme de libre-échange. « L’accord de partenariat économique en négociation donne une bonne indication de ce que nous recherchons. Nous voulons avoir des dispositions pour protéger certaines industries et éventuellement ouvrir leurs marchés, mais avec des délais généreux », a fait remarquer Jo Lomas.

Rappelons que l’accord de partenariat économique CAE-UE en négociation depuis plus de 5 ans n’a été signé que par deux pays : le Rwanda et le Kenya. Certains pays de la région craignaient que l’accord présente un risque pour les économies régionales, car leurs industries naissantes seraient confrontées à une concurrence déloyale en raison des produits de l’Union européenne qui envahiraient les marchés régionaux.

« Maintenant que nous avons quitté l’UE, nous sommes libres de négocier nos propres accords commerciaux. Nous sommes maintenant un Etat souverain, nos propres décideurs et nous chercherons le meilleur accord commercial possible », a conclu Jo Lomas.

La Communauté d’Afrique de l’Est est une organisation internationale de six pays de l’Afrique de l’Est comprenant le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan du Sud et la Tanzanie. Elle compte une population totale de 135,4 millions d’habitants et une superficie totale de 1,8 million km².

source : Ecofin

Printed from: https://www.bilaterals.org/./?le-royaume-uni-cherche-a-conclure