bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

La Réunion


CGPER : " Accord commercial entre l’UE et les pays d’Afrique australe : Les agriculteurs réunionnais seront-ils entendus ?"
Alors que se tient une réunion sur l’accord de partenariat économique intérimaire UE-AfOA signé par l’Union européenne , les Comores, Madagascar, Maurice, les Seychelles et le Zimbabwe, la CGPER fait part de son inquiétude.
Agriculture : halte à la mise en concurrence des travailleurs de notre région
L’accord de partenariat économique intérimaire entre La Réunion, région de l’Union européenne, et ses voisins a pour conséquence une mise en concurrence des travailleurs.
La Réunion face à une zone de libre-échange de 1,5 milliard d’habitants
L’annonce de la création d’une Zone de libre échange continentale va encore amplifier l’impact du futur accord de partenariat économique. Comment l’économie réunionnaise pourra-t-elle résister à une telle concurrence ?
Les Réunionnais ont le droit d’être informés et représentés
L’application de l’accord de partenariat économique à La Réunion signifie l’ouverture totale des productions locales à la concurrence des pays voisins.
Silence des médias réunionnais sur les APE
L’entrée en vigueur potentielle d’un traité de libre-échange dans la zone fait courir de graves risques à l’économie réunionnaise. Les conséquences sociales de ce choc économique prévisibles devraient donner lieu à un débat de fond dans toutes les couches de la société réunionnaise. Or, les média de notre pays n’accordent que fort peu d’intérêt à ce problème.
Réunion : Paul Vergès en appelle à la mobilisation générale
Le temps d’une conférence de presse organisée par la Région Réunion, la problématique des Accords de Partenariat Économique entre Union Européenne et États ACP est devenue une affaire de salut public, Paul Vergès dispensant, non sans ironie, un condensé d’histoire régionale et de prospective planétaire, pour expliquer la nécessaire préservation des intérêts réunionnais mis en péril par la libéralisation des échanges...
Chronique d’une catastrophe économique annoncée
Si au 1er janvier 2008 La Réunion s’ouvre grand aux exportations des pays ACP de la zone océan Indien, et sans réciprocité, comme le souhaitent Commission européenne et États membres du groupe CMMS, c’est une sacrée une gueule de bois qui nous tombera sur le nez après la Saint-Sylvestre !
Deux éléments nouveaux pour l’avenir du sucre
Deux éléments nouveaux — la place du sucre dans les APE et le développement de la production de biocarburants — dessinent peu ou prou l’avenir de la filière sucre de La Réunion.