bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

TiSA


Les écueils de TiSA : services, démocratie et règne des entreprises à l’ère Trump
Sous couvert d’étendre le commerce international des services, l’Accord sur le commerce des services (connu sous son acronyme anglais TiSA) vise en réalité à faire disparaître les réglementations nationales et régionales qui s’appliquent aux entreprises de services et que celles-ci considèrent comme contraignantes et inutilement disparates.
TiSA = danger pour les travailleurs des transports
L’adoption du TiSA aurait des effets dévastateurs.
Tafta est mort ? Vive Jefta !
En réponse à l’hostilité affichée par la nouvelle administration américaine à l’égard des règles commerciales existantes, l’Union européenne se lance dans une forme de croisade pour le libre-échange.
Ne sacrifions pas la protection des données sur l’autel du libre-échange
Même après l’élection de Donald Trump, les négociations commerciales progressent. Celles sur l’Accord sur le commerce des services (ACS, ou TiSA en anglais) sont très avancées. Mais qu’en est-il de la protection des données ?
Les risques du libre-échange
Les accords de libre-échange concoctés « discrètement » sont-ils compatibles avec les mesures ratifiées dans le Traité de Lisbonne par les pays constituant l’Union Européenne ?
Secteur des services : Maurice est un des principaux bénéficiaires du TiSA, selon l’UE
Avec Hong Kong, Maurice est l’un des deux pays à qui profiterait la signature du Trade in Services Agreement.
Les lobbyistes pèsent de tout leur poids sur le TiSA
Les entreprises influencent énormément les négociations de l’accord sur le commerce des services et ont l’oreille de la Commission.
Manifestation contre l’accord TISA à Genève
Quelque 600 manifestants ont défilé dimanche après-midi dans les rues de Genève pour protester contre l’Accord sur le commerce des services.
Gel des négociations internationales sur les services à Genève
L’accord TiSA est en panne. Hormis un contexte international tourmenté, ce gel indéterminé relève également de facteurs plus directs.
TiSA (ACS) : L’Accord sur le commerce des services est une mauvaise nouvelle pour les travailleurs et la population
En novembre 2016, la Confédération syndicale internationale a publié une analyse de l’impact attendu de TiSA sur travailleurs et fournisseurs de services
Une coalition à l’assaut des accords TISA et TTIP
ONG, syndicats et partis ont lancé la fronde contre les traités de libre-échange TISA et TTIP.
TTIP, CETA, TiSA : les députés hongrois veulent avoir leur mot à dire
La majorité des députés hongrois a voté une résolution visant à contraindre la marge de manœuvre du gouvernement quant à la ratification des accords CETA, TTIP et TiSA.
D’après une analyse de l’annexe sur l’énergie – tout juste divulguée – l’ACS vient mettre à mal les actions de la COP 21
Greenpeace, les syndicats et le réseau mondial de commerce Notre monde n’est pas à vendre (OWINFS) déclare que l’ACS, le dernier accord sur le commerce négocié dans le plus grand secret, compromet le plan d’action contre le changement climatique.
Libre-échange : avec TISA, les multinationales réclament un droit de veto sur les Etats
WikiLeaks rend publics de nouveaux documents sur les négociations secrètes d’un accord sur les services (TISA). Ils révèlent comment les grands groupes cherchent à organiser leur irresponsabilité juridique et financière.
Les villes anti-TAFTA d’Europe haussent le ton
Une quarantaine de villes de toute l’Europe, dont Grenoble, se sont donné rendez-vous à Barcelone, pour durcir leur stratégie contre les négociations commerciales avec Washington.
Un accord de commerce menace les services publics en Europe
A l’occasion de la présentation devant le Parlement européen des négociations de l’accord sur le commerce des services ( TISA ), de nombreux députés ont dénoncé le danger que cet accord faisait courir aux services publics dans les pays européens.
Le téléphone sonne Europe : l’accord sur le commerce des services (TISA)
L’autre traité que l’Union européenne négocie en secret avec les Etats-Unis.
Commerce ou climat : la Commission européenne a fait son choix
Un document interne de la Commission européenne révèle les instructions données par Bruxelles à ses négociateurs de refuser que le futur accord climatique puisse imposer des limites au commerce.
“À la COP21 à Paris, ne parlez pas commerce”, prévient la Commission Européenne.
Un nouveau rapport souligne que les accords de « libre échange » sont incompatibles avec la gestion du changement climatique.