bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Erdogan : « Les démarches seront vite entreprises pour un accord de libre-échange Turquie-Algérie »

JPEG - 26.9 kb

TRT | 27 janvier 2020

Erdogan : « Les démarches seront vite entreprises pour un accord de libre-échange Turquie-Algérie »

Le président Recep Tayip Erdogan a fait savoir que les démarches seront vite entreprises pour un accord de libre-échange entre la Turquie et l’Algérie.

Intervenant lors du Forum d’affaires Turquie-Algérie, organisé hier en Algérie dans un hôtel, le président Erdogan a espéré que le forum ouvre la voie à de nouveaux partenariats, projets et investissements pour les hommes d’affaires et entrepreneurs turcs.

Il a également fait part de décisions prises lors des entretiens bilatéraux pour encourager les entrepreneurs.

« Nous sommes aujourd’hui un pays réalisant des exportations vers 210 zones économiques et des importations depuis 222 pays. Nos exportations qui étaient de 36 milliards de dollars en 2002 se sont élevées aujourd’hui à 181 milliards. Le volume de nos échanges avec les pays africains a progressé de 381% au cours des 17 dernières années pour s’élever à 26 milliards de dollars. Nos exportations vers seulement ce continent s’élèvent à 16 milliards de dollars » a noté M. Erdogan.

Le président turc a dit que l’objectif est d’atteindre les 50 milliards de dollars dans les échanges commerciaux entre la Turquie et l’Afrique, ajoutant considérer l’Algérie non pas seulement comme un pays ami et frère mais aussi comme un partenaire stratégique de la Turquie en Afrique du nord.

En outre, le chef de l’Etat turc a dit planifier la 3e édition du Forum d’économie et d’affaires Turquie-Afrique à Istanbul sous les auspices du ministère du Commerce et du Conseil des relations économiques extérieures (DEIK).

M. Erdogan a rappelé que le volume des échanges avec l’Algérie est au niveau des 4 milliards de dollars depuis longtemps.

« Bien évidemment, ce chiffre est important mais pas suffisant pour nos pays qui sont des centres de commerce et de production dans leurs régions. Nous avons décidé aujourd’hui avec M. le président (Abdelmajid Tebboune) d’élever à 5 milliards le volume de nos échanges sous peu de temps. En outre, nous avons fondé le Haut conseil de coopération par le communiqué que nous avons signé » a-t-il déclaré.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que l’agriculture, le tourisme, le secteur alimentaire, l’énergie, la pétrochimie et l’industrie de défense sont les principaux domaines de coopération pour les deux pays.


 source: TRT