bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Accord d’Agadir


L’ALE relancé après 6 ans de léthargie
Cinq protocoles et deux mémorandums, visant à compléter les dispositions de l’Accord d’Agadir, viennent d’être signés.
Le Liban et la Palestine adhèrent à l’Accord arabo-méditerranéen de libre échange d’Agadir
Le Liban et la Palestine viennent d’ adhérer à l’Accord d’Agadir, qui regroupe l’Egypte, le Maroc, la Tunisie et la Jordanie.
Accords de libre-échange : un déficit consolidé de 60 milliards de DH en 2011
A leur signature, on leur prêtait mille vertus. Pourtant, ils n’ont pas encore donné les résultats escomptés. Il s’agit des accords de libre-échange conclus avec la majorité des partenaires commerciaux, qui se sont au contraire révélés pénalisants pour le Maroc. Et la tendance ne semble pas prête à s’arrêter.
La Palestine rejoint les accords d’Agadir
La Palestine va rejoindre les accords d’Agadir qui réunissent déjà depuis le 25 février 2004 le Maroc, Tunisie, Égypte et Jordanie.
« Agadir » comme marque d’intégration industrielle dans la région arabe
Les signataires de l’accord d’Agadir vont réfléchir sur la possibilité de créer une marque baptisée « Agadir » pour certains produits pour faciliter leur accès à cet espace ainsi qu’au marché européen.
Accord d’Agadir
La Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de la région Fès-Boulemane a annoncé jeudi la mise en place d’une cellule chargée du suivi de l’Accord d’Agadir ayant créé une vaste zone de libre-échange entre les pays signataires (Maroc, Egypte, Jordanie et Tunisie).
La Tunisie mise sur le libre-échange pour créer des emplois
La Tunisie mise sur son intégration dans la zone de libre-échange avec l’Union européenne (UE) pour drainer des investissements directs étrangers (IDE) créateurs d’emplois, dans un pays de dix millions d’habitants où le chômage des jeunes diplômés a récemment provoqué des remous.
Tunisie-Algérie : Vers un accord commercial préférentiel et de libre échange
L’Algérie et la Tunisie s’acheminent vers la signature d’un accord commercial préférentiel et de libre échange entre les deux pays
Le Maroc rate ses chances
Autre ALE, autre souci.
La Palestine veut adhérer à l’accord d’Agadir
Des opérateurs économiques palestiniens ont émis le souhait de voir leur pays adhérer très prochainement à l’accord de d’Agadir, signé entre le Maroc, la Jordanie, la Tunisie et l’Egypte, et portant création d’une zone de libre-échange entre les pays arabes méditerranéens.
Tunisie-Maroc-Egypte-Jordanie : L’accord d’Agadir finalement en route
L’accord de libre-échange entre le Maroc, la Tunisie, la Jordanie et l’Egypte communément appelé « Accord d’Agadir » est entré en vigueur depuis le 27 mars 2007.
Accord d’agadir : Les circulaires d’application en cours de finalisation
L’accord prévoit l’abolition immédiate de toutes les barrières non douanières dans l’objectif de développer les échanges commerciaux entre le Maroc, l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie.
M. Mechahouri : il n’existe pas de divergences de fond entre les Etats signataires de la Déclaration d’Agadir
Le ministre marocain du Commerce extérieur, M. Mustapha Mechahouri, a affirmé qu’il n’existe pas de divergences de fond entre les Etats signataires de la Déclaration d’Agadir qui regroupe le Maroc, l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie.
Accord d’Agadir : ultimes concertations
Signé, ratifié et même notifié, l’accord d’Agadir n’est pourtant pas mis en application dans sa totalité. Les pays concernés se réuniront début janvier pour dégager une feuille de route.
Trois pays arabes ont informé le Maroc de leur adoption de la convention d’Agadir
L’Egypte, la Tunisie et la Jordanie ont fait part au Maroc de leur adoption de la convention d’Agadir.
Rabat entérine l’accord de libre-échange
L’initiative Royale, lancée à Agadir en mai 2001 pour la création d’une zone de libre-échange entre le Maghreb et le Machreq, a abouti à l’accord officiellement entériné dans la capitale du Royaume le 25 février dernier au niveau des ministres des Affaires étrangères de la Jordanie, de la Tunisie, de l’Egypte et du Maroc.