bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

ASEAN


Accords de libre-échange : Bruxelles peut négocier avec Inde, Corée et Asean
Les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont donné lundi le feu vert à la Commission européenne pour engager la négociation d’accords de libre échange (ALE) d’un nouveau genre avec trois des plus dynamiques économies au monde, celles de l’Inde, de la Corée du Sud et des Nations d’Asie du Sud-Est (Asean).
Ouverture des réunions de l’ASEAN
Les hauts responsables économiques du bloc asiatique devaient ouvrir le bal en finalisant un accord avec la Chine qui facilitera l’accès de l’Asean au juteux marché des services chinois, et notamment ceux de la banque, des technologies de l’information et du tourisme.
La plus grande zone de libre échange du monde
A terme, l’ASEAN et la Chine souhaitent créer un « marché commun asiatique », selon le modèle européen.
L’UE ouvre la voie aux accords bilatéraux avec l’Asie
Lors du sommet Europe-Asie, à Helsinki, les Vingt-Cinq envisagent un traité de libre-échange avec la Corée du Sud et l’ASEAN.