bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

climat


Le traité transatlantique de libre-échange est l’ennemi du climat
Menaces contre les directives environnementales, arbitrage juridique contre les États, accroissement des échanges générateur de CO2… Ce traité est incompatible avec l’accord de Paris sur le climat.
Le retour du commerce administré menace le libre-échange
L’accord sur le climat ou la création d’une nouvelle banque de développement par les BRICS l’an dernier vont influer sur 2016. Mais le vrai enjeu, moins médiatique, ce sont les accords commerciaux restrictifs qui s’annoncent.
Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international devra se poursuivre sans entraves
Pas question de toucher au commerce même si la planète se réchauffe à grande vitesse.
Le paradis des pollueurs
Comment les droits conférés aux entreprises par les accords de libre-échange de l’UE sabotent la transition énergétique.
Commerce ou climat : la Commission européenne a fait son choix
Un document interne de la Commission européenne révèle les instructions données par Bruxelles à ses négociateurs de refuser que le futur accord climatique puisse imposer des limites au commerce.
“À la COP21 à Paris, ne parlez pas commerce”, prévient la Commission Européenne.
Un nouveau rapport souligne que les accords de « libre échange » sont incompatibles avec la gestion du changement climatique.
Changement climatique : repenser le modèle économique du libre-échange
L’actuelle Conférence sur le climat (COP21) à Paris nous offre l’occasion de mesurer les dangers de la poursuite de ce modèle économique.
Le libre échange aggrave le bilan carbone de nos assiettes
Pendant qu’on négocie pour freiner le réchauffement climatique à Paris, on discute aussi de libre échange entre les Etats Unis et l’Europe avec la volonté de mettre en concurrence les producteurs de lait et de viande des deux côtés de l’Atlantique.
TAFTA ou climat il faut choisir. Toutes et tous mobilisés pendant la COP21
A quoi ressemblera notre société et l’environnement lorsque tous les accords de libre-échange (TAFTA, CETA, TiSA, AGE, TPP, etc.) seront mis en œuvre à travers le globe ?
Ces accords commerciaux qui dopent le changement climatique : le facteur alimentaire
Dans la mesure où les nouveaux traités comme CETA, TPP ou TAFTA vont augmenter la production, le commerce et la consommation des aliments industriels, ils vont aggraver le dérèglement climatique.
Ces mains sales qui demandent des accords toxiques
Quel est le point commun entre la « COP21 » et le TAFTA ?
TAFTA : la boîte magique pour les crimes climatiques des entreprises
Un nouveau document proposé par l’AITEC et CEO vous explique pourquoi le TAFTA, et particulièrement le volet « Coopération réglementaire », pourrait nous priver des capacités politiques d’organiser la transition énergétique nécessaire pour répondre à la crise climatique.
La grande offensive sur les services publics
Les services publics de l’Union européenne se trouvent sous la menace des accords de commerce transatlantiques, et ce au profit des multinationales.
Paris climat 2015 : un nouveau rapport met la législation climatique à l’abri des accords commerciaux
Un récent rapport innove en proposant une disposition de dérogation qui permettrait aux États signataires d’un accord commercial d’appliquer des politiques en matière d’environnement et de changements climatiques sans craindre de s’exposer à des poursuites en vertu de la disposition relative au règlement des différends entre investisseurs et États.
Le TTIP est déjà réalité
Les traités de libre-échange avec le Canada (Ceta) et les EtatsUnis (TTIP) ne menacent pas les normes européennes, assurent les négociateurs de Bruxelles. Pourtant, ils mobilisent associations et société civile et divisent les eurodéputés
Sauver le climat exige de stopper Tafta !
Comment les accords de libre-échange transatlantiques sabordent allègrement la transition énergétique
Les mouvements sociaux dénoncent l’emprise du secteur privé sur le Sommet sur le Climat de Ban Ki-moon
Les mouvements sociaux soulignent que vouloir stopper les dérèglements climatiques impliquerait de mettre fin au régime de libre-échange qui permet de poursuivre une croissance sans fin et d’assurer des profits sans limite aux multinationales.
Les négociations TAFTA et CETA utilisées pour affaiblir la législation climatique européenne

Les Amis de la Terre, Greenpeace, Sierra Club et Transport & Environnement publient aujourd’hui un nouveau rapport « Marchandages douteux », révélant comment les gouvernements des États-Unis et du Canada, poussés par les lobbies pétroliers, utilisent les négociations commerciales actuelles pour forcer l’Union européenne à donner un accès illimité à son marché aux sables bitumineux, source de carburant qui a pourtant des impacts climatiques, sociaux et environnementaux dévastateurs.
La protection des consommateurs et de l’environnement au risque du libre-échange transatlantique
"Les Etats-Unis cherchent à étendre leur champ normatif, face à une Commission européenne qui ne défend pas les acquis communautaires", analyse l’eurodéputé (Verts-Ale) Yannick Jadot, qui s’inquiète de voir les normes régissant le commerce des OGM et les dispositions liées à l’accord Reach soumises au rabotage des négociateurs étasuniens.
Les quotas de carbone vont "voyager" entre l’Europe et l’Australie
Les ministres européen et australien en charge du climat ont annoncé ce mardi 28 août leur projet de lier leurs systèmes d’échange de quotas de carbone d’ici à 2018. Une première qui pourrait être suivie d’autres alliances, comme l’espèrent les experts de la lutte contre le changement climatique.