Commerce: Les pays africains veulent commercialiser entre eux

Sidwaya/06/01/2012

Commerce: Les pays africains veulent commercialiser entre eux

Afrique Commerce — Le Président du Faso, Blaise Compaoré, a reçu en audience, le mercredi 4 janvier 2012, un émissaire de l’Union africaine, Alain John Kyermatten. Il est venu faire part au président du Faso, de la tenue prochaine à Addis-Abeba d’un sommet sur le libre échange entre les pays africains. Dans quelques années, le continent africain aura un milliard d’habitants. Cette population constituera un marché potentiel pour les échanges commerciaux. Conscient de cet enjeu, l’Union africaine (UA) compte prendre le taureau par les cornes.

Elle organise à la fin de ce mois de janvier 2012 à Addis-Abeba, un sommet sur le thème : « Comment intensifier le commerce intra africain ? » Pour mettre les chefs d’Etat du continent au diapason de ce qui se prépare, l’UA a dépêché un envoyé spécial, Alain John Kyermatten au Burkina Faso.

Il a été reçu au palais de Kosyam par le Président du Faso, Blaise Compaoré, le mercredi 4 janvier 2012. Selon cet ancien ministre du Commerce du Ghana, le commerce est un facteur très important pour le développement des pays du monde entier.

Malheureusement, estime-t-il, le continent africain n’a pas toujours su saisir les opportunités qui s’offrent sur le plan commercial, notamment à l’interne. Cette initiative, de l’avis de l’envoyé spécial, vise à mettre en place une zone de libre échange au niveau continental.

« Entre 2014 et 2016, nous espérons négocier une consolidation entre les différentes communautés économiques régionales au niveau du continent africain pour qu’en 2017, nous puissions mettre en place une zone de libre échange au niveau continental.

Au cours des 10 prochaines années, nous savons tous que la population africaine va atteindre le milliard d’habitants, ce qui veut dire qu’une zone de libre échange continentale va permettre d’avoir un marché potentiel d’un milliard de personnes », a confié M. Kyermatten.

Ozias Kiemtoré

keywords: