Mexique/Accord de libre-échange transpacifique (TPP): 10e pays à rejoindre

Romandie 8.10.2012

Mexique/Accord de libre-échange transpacifique (TPP): 10e pays à rejoindre

Mexico (awp/afp) — Le Mexique est devenu lundi le 10e pays à participer aux négociations pour la création d’un Accord de libre-échange transpacifique (TPP), le plus important du genre dans le monde, a annoncé le ministère de l’Economie dans un communiqué.

"Cela donne au Mexique, d’une part, l’opportunité de continuer à diversifier ses exportations, et d’autre part, de profiter au mieux de son rôle prépondérant dans les réseaux économiques mondiaux, tant sur le marché américain que dans les pays de la région Asie-Pacifique, actuellement la plus dynamique du monde en termes économiques", déclare le ministère.

Le Mexique avait été officiellement convié à prendre part aux négociations sur le TPP après une réunion entre le président américain Barack Obama et son homologue mexicain Felipe Calderon lors du sommet du G20 en juin à Los Cabos (Mexique).

En cours de négociations depuis 2004, l’Accord de partenariat économique stratégique transpacifique (TPP) vise à créer la zone de libre-échange la plus grande au monde, qui comprend actuellement l’Australie, le Chili, le Pérou, la Nouvelle-Zélande, Singapour, le petit Etat d’Asie du Sud-Est Brunei, la Malaisie, le Vietnam et les Etats-Unis.

Le Canada pourrait également rejoindre rapidement les discussions.

La prochaine série de discussions sur cet accord se tiendra du 3 au 12 décembre à Auckland (Nouvelle-Zélande), précise le ministère. Le Canada s’est également dit prêt à rejoindre la liste des pays négociant le TPP.

Le Mexique est déjà partenaire des Etats-Unis et du Canada dans le cadre de l’Alena, l’Accord de libre-échange nord-américain.

keywords:
source: Romandie