bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

ACP


« Est-il possible de négocier des accords de développement entre l’UE et les ACP ? »
Les réseaux de producteurs des pays ACP présentent leurs contributions à l’Examen Formel et Complet des Négociations des Accords de Partenariat Economique
Argumentation contre les Accords de Partenariat Economique (APE) entre l’Union européenne et les pays d’Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP)
La seule alternative aux APE qui vaille est leur retrait pur et simple de l’Accord de Cotonou et l’aide désintéressée de l’UE à la protection tous azimuts du marché intérieur des groupements régionaux de pays ACP, notamment de la CEDEAO, de façon à promouvoir une intégration régionale réelle. Cela sera aussi très profitable à moyen et long terme à l’UE elle-même.
Les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays ACP se réuniront à Khartoum (Soudan) les 7 et 8 décembre pour leur 5ème Sommet
Le cinquième Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Groupe ACP) se tiendra les 7 et 8 décembre 2006, à Khartoum (Soudan) sur le thème « Unis pour la paix, la solidarité et le développement durable »
Libre-échange UE-ACP : un saut dans l’inconnu ?
Les ministres européens du Commerce et du Développement feront le point, le 16 octobre, sur les négociations d’accords de partenariat économique (APE) entre l’Europe et les six grandes régions d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Lancées en septembre 2002, les négociations doivent déboucher sur la mise en place de zones de libre-échange à partir du 1er janvier 2008.
Du côté des APE : Enfin une bonne nouvelle !
Le 5 juillet 2006, la Délégation de l’Assemblée nationale française a déposé un rapport d’information sur la négociation des "Accords de partenariat économique" (APE) avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.
Accords de Partenariat Economiques : les Agriculteurs vous parlent
A l’initiative du Réseau des Organisations paysannes et des producteurs agricoles de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA), des leaders de trois réseaux d’organisations paysannes des régions ACP se sont réunis en parallèle à l’Assemblée parlementaire paritaire, à Vienne ce 19 juin 2006, afin d’évaluer le processus visant à instaurer des Accords de Partenariat Economiques entre leur région respective et l’Union Européenne
Commentaires sur les services dans les APE
Dans toutes les régions qui ont conclu des ALE avec l’UE, il y a des preuves que le marché des services est restructuré de manière que l’écart entre les pauvres et les riches s’élargit même dans les secteurs sociaux les plus sensibles.
Bush envoie 6 000 soldats à la frontière du Mexique. Où l’Europe enverra-t-elle les siens quand les APE seront signés ?
Peut-être vous demandez-vous : "Qu’est-ce qu’un APE ?" Vous n’êtes pas le seul. Je viens en effet de rencontrer un député du parlement européen qui n’était pas plus au courant que vous. Mais là, c’est inquiétant !
Quel partenariat économique avec l’UE ?
Peut-on encore faire confiance à l’Union européenne (UE) ? La déconvenue subie sur le dossier sucre devrait nous inciter à la prudence par rapport à la conclusion d’un accord de partenariat économique (APE) entre l’UE et le groupe de l’Eastern and Southern Africa (ESA), dont Maurice fait partie.
L’UE invitée à mettre fin aux accords régionaux
Alors que le responsable de l’Union européenne en charge du commerce, Peter Mandelson, s’apprête à lancer une nouvelle phase de négociations commerciales dans les Caraïbes cette semaine, des groupes commerciaux demandent au bloc de mettre en veilleuse des accords régionaux pour éviter un "désastre au développement".
Zone de libre-échange en Mélanésie : vers la fin d’un idéal ?
Les accords commerciaux entre pays membres du Groupe Mélanésien Fer de Lance semblent plus que jamais dans l’impasse : lors du sommet annuel de cette organisation sub-régionale, les négociations en vue de résoudre plusieurs litiges de pays à pays n’ont pu trouver de résolution, forçant le pays concernés à se replier vers des négociations purement bilatérales.
ACP-UE : les acteurs non-Etatiques décrient le libre-échange
En marge de la 9è session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, les acteurs non-Étatiques ont présenté hier aux journalistes à la Maison de la presse, une "déclaration de Bamako" dans laquelle ils exigent que les Accords de partenariat économique soient orientés vers un développement des marchés intérieurs.
Ces accords que Bruxelles impose à l’Afrique
Derrière un discours humaniste, solidaire et généreux, se profile une Europe fer de lance de la mondialisation néolibérale, qui impose ses vues à ceux auxquels elle apporte son aide.
Déclaration de Maputo
Réunion des organisations de la société civile à l’occasion du 4èmeSommet des Chefs d’Etats d’Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP).
L’impérialisme européen et le libre-échange
L’Union européenne est sur le point de mettre en place une série d’ accords de libre-échange et mène une politique commerciale offensive qui n’a rien à envier à la politique américaine.