bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

ZLEC


La Zone de libre-échange continentale, miracle ou mirage ?
L’Afrique doit encore trouver des alternatives à la mondialisation de type néolibéral.
Clause de la Nation la plus favorisée, Zone continentale de libre-échange et APE intérimaires de Côte d’Ivoire et du Ghana
La clause de la nation la plus favorisée de leurs Accords de Partenariat Economique intérimaires oblige la Côte d’Ivoire et le Ghana à étendre à l’UE les avantages tarifaires consentis dans la Zone de libre-échange continentale.
Union Africaine et Accord-cadre de libre-échange : Pas décisif ou pas de Sisyphe ?
Accord de libre-échange en Afrique ou pour l’Afrique ? Accord pour autrui ou Accord pour les Africains ? Accords des Africains ou Accord d’autrui sous mains africaines ?
Inde-Afrique : New Delhi a l’œil sur la zone de libre-échange africaine
Derrière sa présence diplomatique qu’il renforce sur le continent, le gouvernement de Narendra Modi affiche clairement son intention de concurrencer son grand voisin de l’empire du Milieu.
L’envers du libre-échange…
En l’état actuel de l’économie africaine, les pays produisent peu et n’ont rien à vendre, ou si peu, en dehors des matières premières, des ressources naturelles qu’ils exportent.
Afrique. Un marché commun… pour échanger quoi ?
L’accord de Kigali créant une zone de libre-échange continentale implique des poids lourds comme l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Kenya ou l’Algérie, mais le géant nigérian ne l’a pas signé.
Zone de libre-échange continentale (Zlec) : Moïse Kérékou critique le projet
Pour le diplomate, l’Union Africaine est en train de mettre la charrue avant les bœufs avec ce projet. Elle n’a pas appris selon lui, des problèmes d’intégration qui se posent au niveau des Communautés Economiques Régionales.
UA : 44 pays signent un accord pour une Zone de libre-échange continental
Un projet en négociation depuis 2015 et qui ne fait pas encore l’unanimité puisque certains poids lourds comme le Nigeria ont besoin de consultations approfondies.
La difficile intégration du Bénin dans la zone de libre-échange de la CEDEAO
Alors que les dirigeants africains sont réunis à Kigali pour signer un accord de libre-échange à l’échelle du continent (ZLEC), le Bénin tire encore peu profit de son intégration dans la zone économique ouest-africaine.
Le Nigeria suspend sa participation à l’accord de libre-échange de l’Union Africaine
Le président nigérian a annoncé qu’il ne se rendrait pas au Rwanda, où est prévu un Sommet extraordinaire de l’Union Africaine, parce que certains actionnaires nigérians ont fait savoir qu’ils n’ont pas été consultés.
La Zone de libre-échange continentale sera lancée le 21 mars 2018 à Kigali
Cette décision intervient à l’issue de la réunion des ministres du Commerce de l’Union africaine qui s’est tenue les 8 et 9 mars à Kigali.
Interview de Ndongo Samba Sylla
Dr Ndongo Samba Sylla est économiste, chargé de programmes et de recherche au bureau Afrique de l’Ouest de la Fondation Rosa Luxemburg. Il analyse la Zone de libre-échange continentale.
Mahamadou Issoufou, Président du Niger : L’accord relatif à la création d’une zone de libre-échange continentale (ZLEC) sera officiellement adopté à Kigali, le 21 mars
Le Chef de l’Etat nigérien a toutefois admis que chaque pays ne peut s’intégrer de la même manière.
Adhésion du Maroc à la CEDEAO : Ni chaise turque ni chaise anglaise. Ni chaise eurafricaine ni chaise marocaine !
Les impacts de l’adhésion du Maroc ou de tout autre pays à la CEDEAO sur une base libre-échangiste ne devraient pas être appréciés isolément de l’APE et de la ZLEC.
Comment autonomiser les politiques semencières en Afrique ?
Les accords de libre-échange représentent une source de pression importante de privatisation des semences et des savoirs liés aux semences.
Zone de libre-échange africaine : Les ministres africains du Commerce disent « Oui » !
À l’issue de leur quatrième rencontre à Niamey, les ministres africains du Commerce se sont mis d’accord sur les textes relatifs à la Zone de libre-échange continentale.
Le taux d’ouverture des marchés, pierre d’achoppement pour l’accord de libre-échange continental
Djibouti et le Soudan émettent des réserves sur le taux d’ouverture des marchés africains dans le cadre de la création d’une Zone de libre-échange continentale.
La Réunion face à une zone de libre-échange de 1,5 milliard d’habitants
L’annonce de la création d’une Zone de libre échange continentale va encore amplifier l’impact du futur accord de partenariat économique. Comment l’économie réunionnaise pourra-t-elle résister à une telle concurrence ?
La folie de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC)
La feuille de route de la Zone de Libre-Echange Continentale (ZLEC) a été adoptée par l’Union africaine (UA) en 2012 et la décision de lancer les négociations en juin 2015 lors du 25ème Sommet de l’UA, avec pour objectif une mise en place d’ici fin 2017.
Le texte de base de la Zone de Libre-Echange Continentale finalisé en décembre
Le texte qui devra servir de base juridique à la Zone de libre-échange continentale doit être finalisé au plus tard en décembre 2017 puis soumis aux chefs d’Etat pour validation.