bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Union africaine


L’Afrique à l’épreuve du libre-échange et de l’intégration commerciale
Partagé entre protectionnistes et partisans du libre-échange, le continent se trouve à un tournant en matière de doctrine économique. Mais que gagnerait véritablement l’Afrique à davantage s’intégrer commercialement ?
Quarante-neuf Etats membres de l’UA ont signé l’accord sur la zone de libre-échange continentale africaine
Quarante-neuf Etats membres de l’Union africaine ont signé l’accord visant la création de la zone de libre-échange continentale, a déclaré Paul Kagame, président rwandais et président en exercice de l’institution panafricaine.
Zone de libre-échange continentale (Zlec) : Moïse Kérékou critique le projet
Pour le diplomate, l’Union Africaine est en train de mettre la charrue avant les bœufs avec ce projet. Elle n’a pas appris selon lui, des problèmes d’intégration qui se posent au niveau des Communautés Economiques Régionales.
UA : 44 pays signent un accord pour une Zone de libre-échange continental
Un projet en négociation depuis 2015 et qui ne fait pas encore l’unanimité puisque certains poids lourds comme le Nigeria ont besoin de consultations approfondies.
Le Nigeria suspend sa participation à l’accord de libre-échange de l’Union Africaine
Le président nigérian a annoncé qu’il ne se rendrait pas au Rwanda, où est prévu un Sommet extraordinaire de l’Union Africaine, parce que certains actionnaires nigérians ont fait savoir qu’ils n’ont pas été consultés.
La Zone de libre-échange continentale sera lancée le 21 mars 2018 à Kigali
Cette décision intervient à l’issue de la réunion des ministres du Commerce de l’Union africaine qui s’est tenue les 8 et 9 mars à Kigali.
Interview de Ndongo Samba Sylla
Dr Ndongo Samba Sylla est économiste, chargé de programmes et de recherche au bureau Afrique de l’Ouest de la Fondation Rosa Luxemburg. Il analyse la Zone de libre-échange continentale.
La Zone de libre-échange continentale, une priorité à l’agenda 2017 de l’Union africaine
L’Union africaine a une tâche majeure cette année : l’adoption de la Zone de libre-échange continentale africaine.
Non à la Zone de Libre-échange Continentale néo-libérale au service des multinationales
Oui à une intégration africaine souveraine et populaire
L’Afrique entame la négociation de sa zone de libre-échange continentale
La première réunion du Forum de négociation de la zone de libre-échange continentale (ZLEC) visait à discuter de questions préparatoires relatives au processus de négociation, aux documents techniques et aux règles de procédure.
Démarrage des négociations sur la zone de libre-échange continentale (ZLEC) à partir juin 2015
Les négociations sur la zone de libre-échange continentale (ZLEC) vont démarrer en juin 2015, et la ZLEC devrait être lancée en 2017.
Commerce dans la Zone de libre-échange de l’Union africaine
Plusieurs experts des Etats membres de l’Union africaine se sont réunis ce lundi à Dakar pour mieux réfléchir sur la mise en place des règles d’origine de la Zone continentale de libre-échange (ZCLE) en perspective de la création d’un marché commun africain, d’ici 2017.
L’Union africaine construit une zone de libre-échange
Les États africains qui ont décidé de se réunir pour construire une zone de libre-échange à l’échelle d’un continent.
Commerce : Les pays africains veulent commercialiser entre eux
L’Union africaine organise prochainement à Addis-Abeba un sommet sur le libre échange entre les pays africains
L’Afrique et l’UE devraient résoudre leur profond désaccord sur les APE
Le sommet des leaders africains et européens qui s’ouvre lundi à Tripoli, en Libye, a pour ambition d’exiger une grande modification des approches de l’Union européenne dans les négociations en cours relatifs à un nouvel accord sur les échanges dans lequel l’UE demande un accès plus grand aux marchés africains en échange de ses investissements.
L’UA donne des conseils à ses membres sur les Accords de partenariat économique avec l’UE
L’Union africaine a souligné que les Accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne ne doivent pas compromettre les efforts destinés à l’intégration du continent africain
La FIDH appelle les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine à ne pas signer les APEs tant que des études d’impacts sur les droits de l’homme n’auront pas été menées.
A l’occasion du 10ème Sommet de l’Union africaine, le Conseil exécutif analysera le rapport sur l’état des lieux des négociations des accords de partenariat économique (APE). La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) souhaite attirer l’attention des chefs d’Etat et de gouvernement sur les impacts négatifs potentiels de ces accords sur les droits économiques et sociaux dans les pays africains et en particulier sur le droit à l’alimentation, à la santé, au travail et au développement.
Afrique-Europe - Quelles alternatives ?
Des organisations des sociétés civiles européenne et africaine se réuniront les 8 et 9 décembre parallèlement au sommet de l’Union Européenne/Afrique.