bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

agriculture | paysans | alimentation


Les subventions de l’UE à ses exportations de produits laitiers en Afrique de 1988 à 2018
L’UE est le premier exporter mondial de produits laitiers, ce qui n’est possible que par suite des fortes subventions dont elles ont bénéficié.
L’UTAP explique les raisons de son refus de l’ALECA
L’agriculteur européen reçoit un soutien 70 fois plus important que le tunisien, ce qui rend la concurrence impossible. Et l’agriculteur européen a le droit d’entrer en Tunisie pour présenter ses produits alors que l’agriculteur tunisien est tenu d’obtenir un visa.
L’Aleca risque de constituer le coup de grâce pour l’agriculture tunisienne
La Tunisie a célébré avant-hier, dimanche 12 mai 2019, la Journée nationale de l’agriculture, un secteur malade et en mal de réformes. Notre pays dispose de terres agricoles pouvant nourrir 40 millions de personnes, mais il peine à en nourrir le quart.
L’ALECA et les exportations subventionnées de céréales de l’UE28 en Tunisie
Ce document analyse l’évolution de la production et des importations de céréales, le dumping des exportations des céréales brutes et transformées de l’UE, la comparaison des taux de protection totale des céréales de l’UE.
Tunisie – ALECA : Les conclusions d’une étude sur le démantèlement tarifaire font froid dans le dos !
La Tunisie qui fournira le plus gros effort de démantèlement tarifaire, au vu de la forte protection tarifaire aujourd’hui en vigueur, pour le secteur agricole tunisien.
ALECA : La menace plane sur le secteur agricole tunisien
L’UTAP refuse catégoriquement de signer l’accord de l’ALECA dans sa version actuelle.
ALECA et agriculture : Au-delà des barrières tarifaires
L’objectif de l’étude est d’analyser la proposition de l’UE, dans le cadre de l’ALECA, de démantèlement tarifaire réciproque dans le secteur de l’agriculture de l’UE et de la Tunisie.
Numérisation de l’agriculture : quels risques pour les paysans et populations du Sud ?
Les marchés traditionnels font face à une concurrence croissante de la part des nouvelles formes de commerce de détail, qu’on appelle parfois « e-commerce » ou « e-épicerie ».
ALECA avec l’UE : Une libéralisation forcée, selon les agriculteurs tunisiens
Interrogés sur leur capacité à concurrencer un jour les agriculteurs européens, quatre agriculteurs tunisiens semblaient dépassés par la question, le secteur agricole européen s’accaparant, à lui seul, 45% du budget de l’Union européenne.
Washington a fait part de ses inquiétudes à Tokyo
Les Etats-Unis souhaitent l’ouverture des marchés japonais aux produits industriels américains, au premier rang desquels le secteur automobile, et l’abaissement voire la suppression des droits de douane sur les produits agricoles américains.
Au Nigeria, les agriculteurs tournent le dos au traité de libre-échange continental
L’accord sur la Zone de libre échange continentale africaine (ZLEC) augmenterait le chômage des agriculteurs et des travailleurs agricoles au Nigéria, selon l’association nationale des négociants nigérians (NANTS).
Le 4ème round de négociations sur l’ALECA (29/4-03/5) dans un climat d’appréhension
La survenue d’effets négatifs sur l’agriculture est prévue si des mesures d’appui et de protection de cette filière ne sont pas prises.
L’initiative “la Ceinture et la Route” : l’agrobusiness chinois se mondialise
La BRI fournit à l’investissement chinois un cadre pour améliorer les infrastructures existantes et construire de nouveaux sites de production et de nouvelles routes commerciales, pour mieux relier la Chine au reste du monde.
Libre échange : l’accord UE-Australie achoppe sur les AOP
Le troisième tour de négociations commence le 25 mars et la question la plus délicate est celle des appellations d’origine protégée, dont l’Union européenne exige le respect aux autorités australiennes.
Budget fédéral : 4 milliards aux agriculteurs en raison des accords commerciaux internationaux nouveaux
Les producteurs laitiers canadiens et ceux des autres secteurs agricoles recevront près de 4 milliards de dollars pour compenser l’impact que devraient avoir les accords commerciaux que le Canada a signés avec l’Asie et l’Europe.
Trump veut un accord de libre échange avec le Japon
L’administration Trump cherche à ouvrir davantage le marché agricole du pays dans le cadre d’un accord de libre échange.
Libre-échange : les producteurs agricoles risquent d’être déçus par le budget
Les producteurs agricoles qui attendent toujours une compensation pour l’ouverture du marché canadien aux produits extérieurs risquent d’être fort déçus par le prochain budget fédéral.
Tunisie – UE : L’UTAP refuse l’ALECA dans sa version actuelle
Selon l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche, « cet accord constitue une forme d’intégration forcée, en raison de l’inégalité de fait existant, entre agriculture tunisienne et celle européenne » car la Tunisie est incapable de concurrencer l’UE.
Les associations espagnoles demandent l’étiquetage des produits venant du Sahara occidental
Les organisations de producteurs et d’exportateurs de fruits et légumes espagnoles ont exigé un étiquetage des produits en provenance du Sahara occidental occupé.
La démocratie au lieu de la domination des grandes entreprises. La souveraineté alimentaire au lieu des politiques de libre échange
Les représentants de 17 organisations agricoles venant de 7 pays européens se sont rassemblés pour dénoncer le programme commercial actuel de l’Union européenne.