bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

TFTA

Depuis 2008, des discussions ont cours concernant la possibilité de fusionner les États membres du COMESA, la Communauté de l’Afrique de l’Est (CEA, 5 pays membres) et la Communauté pour le développement de l’Afrique australe (SADC, 14 pays membres). En 2011, des leaders des 26 pays africains membres de ces 3 communautés économiques régionales ont annoncé leur intention de négocier une zone de libre-échange tripartite qui engloberait plus de 600 millions de personnes et dont la valeur des échanges commerciaux est évalué à 1 000 milliards USD. Lors du Deuxième sommet COMESA-CEA-SADC, tenu à Johannesburg en juin 2011, les gouvernements ont adopté les principes, le processus et la feuille de route des négociations d’un tel accord. Le premier cycle de négociations avait eu lieu à Nairobi en décembre 2011.

Cette zone tripartite est considerée comme le premier pas vers une zone de libre-échange continentale africaine ou ZLEC.

dernière mise à jour : mai 2012
photo : Tahrir Institute


    La Zone tripartite de libre-échange africaine sera opérationnelle en début 2020, selon le COMESA
    Le TFTA servira également de bloc de construction pour la Zone de libre-échange continentale africaine, a rapporté un responsable du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA).
    Commerce : Maurice se joint à une zone de libre-échange tripartite régionale
    Maurice se joint à trois blocs régionaux : le Marché commun de l’Afrique orientale et australe, la Communauté d’Afrique de l’Est et la Communauté de développement d’Afrique australe en vue d’une union douanière unique.
    Zone de libre échange : Madagascar adhère à l’accord tripartite
    Le gouvernement malgache a procédé à la signature de l’accord sur la Zone de libre échange tripartite (ZLE). A ce jour, 19 pays ont déjà signé l’accord.
    COMESA : la création d’une zone de libre-échange tripartite en bonne voie
    Le marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) a déclaré que la création d’une zone de libre-échange tripartite avait pris un nouvel élan avec la signature de l’accord sur son établissement par de nouveaux pays.
    La Zone de Libre-Echange (ZLE) tripartite en question !
    Dans le contexte géopolitique et les guerres larvées impliquant plusieurs pays membres de cette nouvelle chimère, nos populations ne méritent-elles pas une meilleure considération de la part de nos dirigeants et de nos institutions.
    Les oubliés du libre-échange en Afrique
    La zone de libre-échange entre le COMESA-EAC-SADEC constitue la première du genre en Afrique. L’article s’interroge sur le choix des partenaire, le sort des bloc régionaux exclus et également la probable zone de libre-échange continentale de 2017
    Afrique - Zone de libre-échange tripartite : que va-t-elle changer ?
    "La création d’institutions seules ne changera pas la face du commerce intra-africain", préviennent les experts de l’agence Standard & Poor’s.
    Le TFTA, grand oublié du libre-échange
    Selon l’Union africaine « Les réels gagnants [du TFTA] seraient les multinationales étrangères au continent. »
    La Tripartite, nouvel accord de libre-échange entre 26 pays d’Afrique
    Vingt-six pays d’Afrique de l’Est ont signé, mercredi 10 juin à Charm el-Cheikh, un traité de libre-échange.
    Afrique : la zone de libre-échange tripartite prendra effet en mai
    Un haut responsable de l’ Union africaine (UA) a déclaré mardi que la zone de libre-échange attendue depuis longtemps entre les trois blocs régionaux devrait être lancée en mai au Caire en Égypte.