Bruxelles se proclame “zone hors TTIP”

JPEG - 107 kb

Ijsberg Magazine | 7 juillet 2015

Bruxelles se proclame “zone hors TTIP”

par l’équipe d’Ijsberg

Pendant que les pays de l’Union européenne restent focalisés sur le sort de la Grèce, la capitale belge mène ses projets sans se faire remarquer. Le 29 juin 2015, le conseil communal de Bruxelles a déclaré la ville “zone hors TTIP”. S’il est adopté, le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement ne pourra pas concerner Bruxelles ni ses habitants.

Aussi connu sous le nom de Tafta, le TTIP est un cheval de bataille pour l’Union européenne. Cet accord souhaite notamment libéraliser davantage le commerce avec les États-Unis. C’est donc une décision symbolique pour Bruxelles, puisque elle est le siège de nombreuses institutions européennes.

La résolution passe inaperçue au milieu de la médiatisation de la Grèce, alors que des négociations au sujet du TTIP se dérouleront à Bruxelles du 13 au 17 juillet 2015. Une problématique résumée par la journaliste belge Emily Yousfi sur son blog : “Comment l’équipe de la Commission européenne pourrait-elle poursuivre les discussions sereinement en sachant qu’elles vont se dérouler dans une ville dont l’opposition à ce projet est désormais ouvertement déclarée ?”

Bruxelles n’est pas la première ville à s’autoproclamer “zone hors TTIP”. De nombreuses communes l’ont déjà fait en Europe, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne ou encore en Autriche.