Haïti : Poursuite de la mobilisation contre les APE

AlterPresse | lundi 13 octobre 2008

Haïti : Poursuite de la mobilisation contre les APE

P-au-P, 13 Oct. 08 [AlterPresse] — La mobilisation contre les Accord de partenariat économique (Ape) entre l’Union européenne et les pays d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) se poursuit au niveau des organisations sociales haïtiennes.

Regroupés autour de la Coalition nationale « Bare Ape » (Halte aux Ape), ces mouvements sociaux prévoient d’organiser, ce 15 octobre, un sit-in devant le Palais national à Port-au-Prince pour demander aux autorités haïtiennes de ne pas parapher ces accords, annoncent-ils à AlterPresse.

Le 10 septembre 2008, Haïti a pris la décision de ne pas signer le document lors de la XIVe Réunion des chefs d’Etat et de gouvernement du Forum des Etats de la Caraïbe, dénommé Cariforum. Ce dernier rassemble les pays membres de la communauté économique de la Caraïbe (Caricom) et la République Dominicaine.

Cette décision a été saluée par la Coalition nationale « Bare Ape » qui se déclare convaincue que le pays devrait adopter une position de refus, en raison des conséquences prévisibles d’une accélération de la libéralisation qui domine la politique gouvernementale pratiquée depuis la fin des années 1980.

Dans une note transmise à AlterPresse, la Coalition « Bare Ape » révèle que l’Union européenne presse les pays ACP de signer. Une rencontre est prévue ce 15 octobre entre l’UE et le Cariforum.

La Coalition « Bare Ape » renouvelle sa confiance au gouvernement haïtien pour ne pas entrer dans cette coopération avec l’Union européenne.

« Parapher les Ape c’est encourager la faim, le chômage et l’insécurité. Parapher les Ape c’est contribuer à la destruction de ce qui reste de l’environnement du pays », estiment ces organisations.

Elles appellent à la mobilisation générale en vue de stopper ces accords de partenariat avec l’Union européenne.

source: AlterPresse