bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Naissance d’un nouveau lobby franco-tunisien ciblant les services et l’agriculture

JPEG - 47.6 kb

Kapitalis | 27 mai 2019

Naissance d’un nouveau lobby franco-tunisien ciblant les services et l’agriculture

par Khémaies Krimi

Le lobbysme en faveur du renforcement du partenariat franco-tunisien vient d’être renforcé par un groupe composé d’anciens hauts cadres et de leaders d’opinion tunisiens, dont les noms ont été révélés lors de la récente conférence de presse de l’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor, consacrée aux relations économiques tuniso- françaises.

Il s’agit, entre autres, de plusieurs anciens ministres : Jalloul Ayed, Nidhal Ouerfelli, Mehdi Jomaa et Fadhel Abdelkefi.

Il y a aussi des acteurs économiques, notamment l’homme d’affaires Hichem Elloumi (Groupe Chakira) et vice président de l’Utica, Radhi Meddeb, Pdg du groupe d’ingénierie Comete Engineering et membre de plusieurs conseils d’administration d’entreprises, Najla Hamdi Chérif, présidente du groupe pharmaceutique Sanofi Tunisie-Libye, Habib Karaouli, Pdg de la Capital African Partners Bank (CAP Bank), et Mohamed Frikha, député Ennahdha et président du Groupe Telnet et de la compagnie aérienne Syphax Airlines.

Dans l’exposé des motifs justifiant la création de ce groupe d’influence, ses membres affirment vouloir proposer des idées de projets communs dans deux secteurs particuliers, les services innovants et l’agriculture et agro-alimentaire, deux secteurs qui, le «hasard» faisant bien les choses, sont ciblés par l’Accord de libre échange complet et approfondi (Aleca) entre la Tunisie et l’Union européenne faisant actuellement l’objet de virulentes critiques en Tunisie, où beaucoup d’analystes et de spécialistes le trouvent très déséquilibré aux dépens de la Tunisie.


 source: Kapitalis