bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Séoul et Pékin paraphent leur ALE bilatéral

All the versions of this article: [English] [français]

Yonhap | 25 février 2015

Séoul et Pékin paraphent leur ALE bilatéral

SEJONG, 25 fév. (Yonhap) — La Corée du Sud et la Chine ont paraphé leur accord de libre-échange (ALE) ce mercredi, effectuant un nouveau pas vers son application.

Cette signature provisoire intervient environ trois mois après que les deux pays on conclu leurs négociations en vue de l’ALE qui avaient commencé en mai 2012.

L’accord, rédigé seulement en anglais à l’heure actuelle, sera traduit en coréen et chinois après la signature officielle. «Les gouvernements des deux pays ont convenu de travailler pour la signature officielle de l’ALE Corée du Sud-Chine durant la première moitié de 2015», a indiqué le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie dans un communiqué de presse.

L’ALE nécessite l’approbation des Parlements respectifs pour son application. «Le gouvernement fera de son mieux pour la ratification de l’accord par l’Assemblée nationale pour que nos entreprises puissent bénéficier de l’ALE Corée-Chine le plus tôt possible», a dit le ministère.

Cet ALE devrait devenir l’accord commercial le plus significatif pour la Corée du Sud alors que la Chine est déjà son plus grand partenaire commercial. La Chine, le plus grand importateur de produits sud-coréens, représente plus d’un quart des exportations de la Corée du Sud en 2014, selon le ministère.

En vertu de cet ALE, la Corée du Sud éliminera complètement ses droits de douane sur 79% de tous les produits ou 9.690 articles importés de la Chine durant les 10 ans qui suivront la mise en application de l’accord. De son côté, la Chine éliminera ses tarifs douaniers sur 71% des produits ou 5.846 articles au cours de la même période.

Avant les 20 ans après l’application de l’accord, la Corée du Sud éliminera ses tarifs douaniers sur 92% de tous les produits chinois et la Chine éliminera ses droits de douane sur 91%.

Suite à l’application, l’ALE Corée-Chine devrait aider à booster le commerce bilatéral annuel à plus de 300 milliards de dollars, en hausse de 39,5% par rapport aux 215,1 milliards de dollars enregistrés en 2012.

[email protected]


 source: Yonhap