bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Afrique


Coronavirus et négociations laborieuses : la zone de libre échange africaine patine
Le lancement effectif de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) devrait être reporté à janvier 2021, à cause de la pandémie de coronavirus, mais surtout parce que les négociations patinent.
Zlecaf : l’accord sera mis en œuvre dès que les conditions sanitaires le permettront
La Zone de libre-échange continentale africaine devait entrer en vigueur le 1er juillet prochain, mais en raison de la pandémie de Covid-19, cette date a été repoussée au 1er janvier 2021.
Objectif janvier 2021 pour la Zone de libre-échange continentale
Repoussée en raison de la pandémie du Covid-19, la mise en œuvre effective de la zone panafricaine de libre-échange reste plus que jamais d’actualité pour ses promoteurs.
De quoi les APE sont-ils le nom ? Afrique-UE et sécurité alimentaire
L’économiste Jacques Berthelot explique ce qu’il faut comprendre des Accords de Partenariat Economique, leur genèse, leurs conséquences à court, moyen et long terme.
Une insidieuse expansion
Le traité d’investissement le plus perfide au monde est-il en train de prendre les pays du sud en otage ?
Mettre fin aux politiques néocoloniales de l’UE en matière de commerce et d’investissement
Les effets destructeurs de ces accords de libre-échange signés avec l’UE sont déjà bien visibles dans la majorité des pays du Sud.
Accords de promotion et de protection des investissements étrangers (APIE). Le Canada entend multiplier la signature d’ententes avec les pays africains.
Des traités sont en cours de négociations avec notamment le Gabon, le Ghana, le Kenya, la Mauritanie, le Mozambique, la R.D. Congo, le Rwanda et la Tunisie.
Intégration africaine : Le coronavirus, une menace d’ampleur pour la ZLECAf ?
Les mesures isolationnistes pour éviter toute propagation du coronavirus font peser une menace sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).
Brexit : Londres veut stimuler les échanges commerciaux avec l’Afrique
La Grande-Bretagne pourra établir des accords bilatéraux avec des pays africains, notamment l’Ethiopie, et ses anciennes colonies, Ghana, Kenya, Afrique du Sud, Sierra Leone, Nigeria.
Afrique-Royaume-Uni : Apres le Brexit, l’Afrique...
La Grande-Bretagne espère notamment obtenir une place de choix dans les futurs projets d’investissement qui fleurissent en Afrique, notamment dans les pays de l’Est et du Sud de la région.
L’œuvre négative du néocolonialisme français et européen en Afrique. Les Accords de Partenariat Économique (APE) : De la Françafrique à l’Eurafrique
Les objectifs de libéralisation du commerce ont pris explicitement le pas sur ceux concernant le « développement » ou l’amélioration des conditions d’existence des populations.
Interview de Ken Ukaoha
Ken Ukaoha est président de l’Association nationale des commerçants nigérians (NANTS) et partage son point de vue sur la Zone de libre-échange continentale africaine.
Arrêtez le règlement injuste du différend entre investisseurs et Etats africains
Déclaration de la société civile et syndicats de travailleurs.
Des accords commerciaux stratégiques et historiques avec l’Inde et la Chine
Maurice est engagé dans un processus de raffermissement de ses relations avec ses partenaires traditionnels dans le cadre d’une coopération Sud-Sud redynamisée.
ISDS en chiffres
Impact de l’arbitrage des investissements contre les états d’Afrique.
Partenariat agricole UE-UA : l’Europe est-elle cohérente en Afrique ?
Les agriculteurs africains reprochent à l’Union européenne de tenir un double langage dans les relations avec l’Afrique.
AGOA : les États-Unis déclinent un nouveau paradigme commercial avec l’Afrique
Le changement de la politique commerciale des États-Unis avec l’Afrique vise à passer du système préférentiel à d’éventuels « accords bilatéraux et réciproques ».
Libre-échange : l’Afrique dans les starting-blocks à Niamey 
Deux mois après son entrée en vigueur théorique, l’accord portant création d’une zone de libre‑échange continentale sera au cœur des discussions du sommet de l’Union africaine.
Zone de libre-échange : l’Afrique au secours des États-Unis ?
Un seul ensemble d’accords commerciaux devra être négocié avec la ZLEC, au lieu de cinquante-cinq accords commerciaux complexes conclus avec chaque petite économie africaine.
« La zone de libre-échange africaine ne doit pas être une simple arène pour multinationales »
Alors que la ZLEC vient d’entrer en vigueur, l’économiste camerounais Thierry Amougou souligne « l’urgence de signaler au monde capitaliste que l’Afrique n’est pas une marchandise ».