bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Cameroun


Le Cameroun perdra 2 000 milliards FCFA d’ici 2030 sur les APE
Le Cameroun pourrait enregistrer un manque à gagner cumulé sur ses recettes fiscales de 2 470 milliards de FCFA à l’horizon de 2030, du fait de l’application des Accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne, a appris la PANA de source officielle.
Ape : à problème idéologique, solution idéologique
Le Cameroun a cessé d’être propriétaire de sa banane depuis la privatisation de l’Organisation camerounaise de la banane. Tout comme de son cacao et de son café depuis la liquidation de l’Oncpb. Les planteurs de banane sont devenus des ouvriers agricoles mal payés de la Spnp et autres... L’accès au marché européen est donc l’affaire des négociants européens. Lesquels nous imposent d’ailleurs les normes de production en fonction de leur marché qui est garanti. L’accès au marché européen cesserait d’être un prétexte pour ne pas rémunérer les paysans africains, si nous vendions nous-mêmes nos produits là-bas.
Cameroun et l’Afrique Centrale : Vont-ils signer un accord qui ne tienne pas compte de la compétitivité de leur économie pour l’avenir ?
Depuis hier à Yaoundé, les experts de l’Afrique centrale et ceux de l’Union européenne discutent en prélude à la réunion ministérielle qui s’ouvre lundi dans la capitale camerounaise. Le débat est houleux.
Cameroun : Manifestation contre les APE
Près de 2.000 personnes ont pris part, lundi à Yaoundé, à des manifestations organisées par la Plate-forme des acteurs non-étatiques d’Afrique centrale (PANAEC) en vue de demander le retardement de la signature des Accords de partenariat économique (APE) entre l’Union européenne et Afrique centrale prévue pour décembre prochain.
“Il y a chez le partenaire européen un décalage entre les discours et la réalité”
Le président de l’Association citoyenne pour la défense des intérêts collectifs (Acdic), très impliqué dans la négociation des Accords de partenariat économique entre l’Union européenne et l’Afrique centrale, souligne les réserves de la société civile dans la signature des Ape.
Accords de partenariat : Le Cameroun perdra 45 milliards par an
Avec la suppression des barrières douanières pour certains produits, le Cameroun perdra environ 89,056 millions de dollars. Soit près de 45 milliards de francs Cfa.