Israël et l’Autorité palestinienne signent des accords commerciaux bilatéraux

Haaretz | le 2 août 2012

Israël et l’Autorité palestinienne signent des accords commerciaux bilatéraux

Par Haaretz

Les accords, signés mardi et destinés à réguler le commerce bilatéral et la fiscalité, ont été élaborés lors d’une série de rencontres secrètes qui ont duré plus d’un an et ont connu de nombreux hauts et bas. Selon les sources israéliennes, Ils ont également des ramifications diplomatiques. Signés par le ministre israélien des Finances Yuval Steinitz et le premier ministre de l’AP Salam Fayyad, les accords visent à faciliter l’application des accords économiques existants, en particulier le Protocole de Paris de 1994, dans le but de développer le commerce bilatéral et de lutter contre la contrebande et l’évasion fiscale. Ils amélioreront également l’infrastructure de perception des impôts de l’AP, augmentant ainsi ses revenus.

Les accords établissent qu’en ce qui concerne la TVA et les droits de douane, Israël et l’AP règleront leurs comptes sur la base des transactions réelles plutôt que sur les transactions déclarées, comme c’était le cas auparavant, ce qui nécessitera une amélioration de leur partage de données.

De plus, des technologies de pointe seront utilisées pour faciliter le contrôle du commerce, y compris l’installation d’entrepôts spéciaux en Cisjordanie et la construction d’un pipeline qui permettra le transfert sécurisé du fuel d’Israël vers les Palestiniens.

Les accords entreront en vigueur le 1er janvier 2013. Leur mise en œuvre sera contrôlée par une équipe d’experts des deux bords, qui sera désignée dans les prochains jours.

Steinitz a qualifié les accords "d’étape importante pour renforcer les liens économiques entre Israël et l’AP".

Fayyad a dit que les accords renforceraient les bases économiques de l’AP ainsi que d’autres liens économiques entre Israël et l’AP. Il a remercié Steinitz et le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour les efforts qu’ils ont investis dans la conclusion des accords.

Netanyahu a dit que les accords faisaient avancer sa politique globale de renforcement de l’économie et de la société civile palestiniennes, et qu’il espérait qu’ils conduiraient à des progrès sur d’autres fronts également.

Source : Haaretz

Traduction : MR pour ISM

keywords:
source: ISM