Le Cap-Vert ratifie l’Accord de Cotonou révisé

Panapress - Praia - 30/11/2007

Le Cap-Vert ratifie l’Accord de Cotonou révisé

Praia, Cap-Vert — Le Parlement cap-verdien a ratifié, jeudi, l’Accord de Cotonou révisé, un instrument qui réglemente les relations entre l’Union européenne (UE) et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), a appris la PANA de source parlementaire dans la capitale cap-verdienne.

Le Cap-Vert a ratifié le document 10 jours après que le Conseil aux Affaires générales et Relations extérieures de l’UE a approuvé un accord de partenariat spécial avec l’archipel.

Selon le gouvernement cap-verdien, le partenariat avec l’UE consiste surtout à profiter de toutes les potentialités de l’Accord de Cotonou.

Pendant le débat parlementaire sur le partenariat spécial avec l’UE précédant la ratification de l’Accord de Cotonou révisé, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Communautés, Victor Borges, a expliqué aux députés que ce partenariat permettra au Cap- Vert d’exploiter toutes les potentialités de l’accord.

"Il permettra d’exploiter toutes les virtualités et potentialités de l’Accord de Cotonou et, par conséquent, aller en plus de la logique d’Aide publique au développement, vers des relations politiques plus consistantes”, a-t-il précisé.

Le chef de la diplomatie cap-verdienne a expliqué encore que l’accord signifie l’"accès à d’autres instruments, financements et politiques de l’Union européenne respectant ainsi une logique de complémentarité".

L’UE considère que "l’Accord de Cotonou révisé englobe une vaste gamme de thèmes, notamment une disposition pour renforcer le dialogue politique et les instruments de la lutte contre le terrorisme, de la coopération dans la lutte contre les armes de destruction massive et du Tribunal pénal international (TPI)".

L’Accord de Cotonou, signé le 23 juin 2000 dans la capitale du Bénin pour une durée de 20 ans, a été révisé pour la première fois le 1er juin 2005.

Les modifications apportées en juin 2005 à l’accord, qui permet une révision tous les cinq ans, ont pour objectifs de promouvoir et d’accélérer le développement économique, social et culturel des Etats ACP.

keywords: