bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Chine-Corée-Japon

Les gouvernements de la Chine, de la Corée du Sud et du Japon devraient entamer des négociations sur un éventuel accord trilatéral de libre-échange en 2012. Le projet consiste à conclure d’abord des accords bilatéraux.

En décembre 2011, les trois pays ont tenu une réunion conjointe finale sur une étude de faisabilité d’un accord de libre-échange (ALE) entre eux.

En janvier 2012, les présidents sud-coréen et chinois ont annoncé qu’ils se préparaient à négocier un accord bilatéral entre les deux pays. En mars 2012, les trois pays ont conclu un accord sur l’investissement, qui semble être une étape vers un ALE plus exhaustif. En mai 2012, la Chine et la Corée ont tenu leur premier cycle de négociations à Beijing.

Les négociations sur un ALE bilatéral Japon-Corée, qui sont bloquées depuis 2004, malgré plusieurs tentatives de les faire revivre, doivent dénouer les tensions non résolues découlant de l’occupation japonaise de la Corée dans la première moitié du XXe siècle et la résistance japonaise à abaisser les tarifs sur les importations de produits agricoles Tout éventuel ALE entre la Chine, la Corée du Sud et le Japon doit être vu dans le contexte de la rivalité économique et politique qui prévaut entre la Chine et les États-Unis, alors que Washington poursuit son projet de créer un nouvel accord régional de libre-échange et d’investissement par le biais du Partenariat transpacifique (TPP).

dernière mise à jour : mai 2012


Tokyo : 12e session de négociations sur le libre-échange entre Chine, Japon et Corée du Sud
Les négociateurs chinois, japonais et sud-coréens se sont retrouvés à Tokyo pour une 12e session de négociations sur un accord de libre-échange trilatéral.
(2e LD) La Corée du Sud ratifie l’ALE avec la Chine
L’Assemblée nationale a ratifié l’Accord de libre-échange (ALE) avec la Chine.
Séoul et Pékin signent un MoU sur les barrières non tarifaires
La Corée du Sud et la Chine ont signé mercredi à Pékin un protocole d’entente sur les barrières non tarifaires.
Signature officielle de l’ALE Corée-Chine 3 ans après le lancement des négociations
La Corée du Sud a officiellement signé ce lundi un accord de libre-échange (ALE) avec la Chine, le premier marché au monde
Séoul approuve l’ALE Corée-Chine lors d’une réunion gouvernementale
Séoul a approuvé le projet de loi sur l’accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-Chine qui a été paraphé en février. L’ALE nécessite toujours l’approbation des deux Parlements pour son application.
La Chine accélérera les négociations sur l’accord de libre-échange Chine-Japon-RC
La Chine accélérera les négociations sur l’accord de libre-échange (ALE) entre la Chine, le Japon et la République de Corée (RC), sur la base de l’ALE Chine-RC récemment signé, a annoncé samedi le ministre du Commerce Gao Hucheng.
Séoul et Pékin paraphent leur ALE bilatéral
La Corée du Sud et la Chine ont paraphé leur accord de libre-échange (ALE) ce mercredi, effectuant un nouveau pas vers son application.
Séoul et Pékin tiendront une nouvelle série de négociations en vue d’un ALE
Les leaders des deux pays ont convenu de conclure leurs négociations en vue d’un ALE avant la fin de l’année et d’après certaines informations, la Chine souhaite achever les dialogues avant le début du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec) pour faire une annonce au rassemblement régional.
Manifestation d’agriculteurs à Séoul contre l’ALE avec la Chine
Des milliers d’agriculteurs se sont rassemblés à Séoul ce jeudi pour manifester contre la demande de la Chine pour un accès plus libre au marché agricole local, dans le cadre des négociations de l’accord de libre-échange (ALE) entre Séoul et Pékin.
ALE Corée-Chine : la première phase de négociations s’est achevée
Les négociations en vue de l’ALE Corée-Chine ont débuté en mai dernier et la première phase a servi à déterminer les produits sensibles à protéger comme les produits agricoles et certains produits industriels côté coréen.