bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Tokyo donne six semaines à Londres pour trouver un accord commercial bilatéral

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 156.8 kb

Mediapart | 23 juin 2020

Tokyo donne six semaines à Londres pour trouver un accord commercial bilatéral

par AFP

Le négociateur en chef du Japon dans les discussions avec le Royaume-Uni concernant un accord commercial bilatéral post-Brexit a donné jusqu’à fin juillet à Londres pour conclure les travaux, le dernier délai selon lui pour espérer une ratification avant 2021.

« Pour éviter un vide en janvier », lorsque la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sera effective, l’accord commercial anglo-japonais « doit être voté cet automne » par le Parlement nippon, a déclaré M. Matsuura dans un entretien au Financial Times publié mardi.

« Cela signifie que nous devons achever les négociations d’ici fin juillet », a-t-il ajouté.

L’urgence fait que les deux pays vont devoir « limiter leurs ambitions » sur cet accord, a-t-il encore prévenu.

Cet accord devrait largement s’inspirer de celui entre le Japon et l’Union européenne, le Jefta, entré en vigueur en février 2019.

Cependant Londres avait indiqué espérer conclure un accord bilatéral avec le Japon plus favorable, qui réduirait ou éliminerait davantage de droits de douane nippons.

Les négociations entre Londres et Bruxelles sont elles-même ardues.

La semaine dernière, le représentant de l’Union européenne au Royaume-Uni, le Portugais Joao Vale de Almeida, a tempéré les espoirs britanniques d’être fixé dès juillet sur la perspective d’un accord post-Brexit entre les deux parties.

Il a préféré fixer l’objectif plus modeste d’un compromis d’ici à octobre pour éviter un « no deal » après 2020.


 source: Mediapart