bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Ratification des deux accords Vietnam-UE

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 107.7 kb

Vietnam+ | 9 juin 2020

Ratification des deux accords Vietnam-UE

Hanoi (VNA) - L’Assemblée nationale a ratifié ce lundi 8 juin deux accords majeurs signés entre le Vietnam et l’Union européenne. Côté vietnamien, il s’agissait de la dernière démarche juridique avant la très attendue mise en vigueur des accords de libre-échange (EVFTA) et de protection des investissements (EVIPA) bilatéraux.

Compenser les pertes dues au Covid-19

À ce jour, les entreprises vietnamiennes ne détiennent qu’une très faible part de marché en Europe. Deux raisons expliquent ce constat. La concurrence avec les entreprises étrangères est très vive et en vertu du système généralisé de préférences (GSP), seuls 42% des produits vietnamiens exportés bénéficient d’une suppression des droits de douane.

Ces deux accords devraient permettre aux entreprises vietnamiennes, durement touchées par la pandémie de coronavirus, de nouer de nouveaux partenariats et de bénéficier de la suppression de la quasi-totalité des droits de douane. L’épidémie de coronavirus étant contenue dans le pays, la production est appelée à reprendre rapidement et les exportations à augmenter.

Trân Thanh Hai, directeur adjoint du département Import-Export (ministère de l’Industrie et du Commerce), explique :

«L’Union européenne représente un marché important pour le Vietnam qui y exporte essentiellement des chaussures, des textiles, des produits agricoles et des meubles. Le chiffre d’affaires des exportations augmente au fil des années. L’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne nous permettra d’accéder plus facilement à ce marché dont les droits de douane seront ramenés à 0% d’ici à 10 ans.»

Les entreprises vietnamiennes pourront également importer des produits de qualité européens à des prix plus compétitifs.

Trân Hoàng Ngân, député de Hô Chi Minh-ville, indique :

«Le Vietnam achète annuellement pour environ quinze milliards de dollars de produits européens. Le pays importe notamment des machines mécaniques, des médicaments et des cosmétiques. L’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange permettra aux consommateurs vietnamiens d’acheter ces produits à un moindre coût.»

Vers une juridiction solide et un environnement d’affaires favorable

L’accord de protection des investissements (EVIPA) a pour objectif de promouvoir et de sécuriser les opérations d’investissement réalisées par des entreprises étrangères sur le territoire vietnamien. Afin de répondre aux obligations de l’EVIPA, le Vietnam doit poursuivre le perfectionnement de sa législation et rendre son environnement d’affaires plus transparent, plus constant, et plus attrayant pour les investisseurs.

Le président de la commission des Affaires extérieures de l’Assemblée nationale Nguyên Van Giàu a précisé :

«L’EVIPA permet de rassurer les investisseurs européens désireux de s’implanter au Vietnam et notamment ceux spécialisés dans les nouvelles technologies propres. Ce texte encadre les conflits pouvant naître entre les entreprises des deux parties signataires.»

L’EVFTA entrera en vigueur le 1er aout 2020 et l’EVIPA après sa ratification par chacun des parlements de tous les états membres de l’Union européenne.

Ces deux accords faciliteront l’accès du Vietnam vers un marché fort de 508 millions d’habitants et doté d’un PIB de 18.000 milliards de dollars.


 source: Vietnam+