bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Tous les articles


Les maraîchers fribourgeois s’inquiètent pour leur survie
Non, à un accord de libre échange agricole entre la Suisse et l’Europe (ALEA), clament ensemble l’Union des paysans fribourgeois et les maraîchers du canton.
L’UNESCO donne un coup de frein à la marchandisation de la culture
Les biens et services culturels — cinéma, médias, musique, édition, etc. — sont-ils des marchandises comme des autres, soumises aux libéralisations et règles de l’Organisation mondiale du commerce ? La question n’est pas anodine à l’heure où la culture prend des allures de marché planétaire en croissance exponentielle.
Les éléments du nouvel axe trilatéral Haïti-Vénézuéla-Cuba
Les autorités haïtiennes restent floues sur l’éventuelle adhésion du pays à l’ALBA tandis que Chàvez assume
L’Alena met la tortilla à plat
Jusqu’au milieu des années 70, le Mexique était autosuffisant en maïs. Après la signature de l’Alena, « les importations ont été multipliées par 15 », affirme Abel Pérez Zamorano, professeur d’économie de l’université de Chapingo, près de Mexico.
Négociations ACP/UE : Échec sur le délai de conclusion des APE
L’Union européenne et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Acp) ne sont pas tombés d’accord sur la date à laquelle doivent se terminer les négociations pour la conclusion des Accords de partenariat économique (Ape), a-t-on appris lundi de source officielle.
L’accord de libre-échange Suisse-Israël sera révisé à la hausse
Un comité d’experts va se réunir cette année pour discuter d’une modification de l’accord de libre-échange entre la Suisse et Israël selon Jean-Daniel Gerber, le directeur du SECO, à la tête d’une délégation représentant une dizaine de firmes suisses, dont ABB, Roche et Novartis.
Accord d’agadir : Les circulaires d’application en cours de finalisation
L’accord prévoit l’abolition immédiate de toutes les barrières non douanières dans l’objectif de développer les échanges commerciaux entre le Maroc, l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie.
Panorama des études d’impact des Accords de partenariat économique (APE) UE/ACP
Dans le cadre de la préparation des négociations des Accords de partenariat économique entre les pays ACP et l’Union européenne, de nombreuses études d’impact ont été réalisées. Ces études ont été compilées sur un CD réalisé par la Cedeao et diffusé aux participants de la réunion du Comité ministériel de suivi des négociations APE, Afrique de l’Ouest/UE, qui s’est tenue du 3 au 7 octobre 2006 à Niamey.
M. Mechahouri : il n’existe pas de divergences de fond entre les Etats signataires de la Déclaration d’Agadir
Le ministre marocain du Commerce extérieur, M. Mustapha Mechahouri, a affirmé qu’il n’existe pas de divergences de fond entre les Etats signataires de la Déclaration d’Agadir qui regroupe le Maroc, l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie.
Algérie-États-unis : Le projet de zone de libre-échange reste d’« actualité »
La construction d’une zone de libre-échange entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Algérie est toujours d’actualité », nous a confirmé Smaïl Chikhoun, président du Conseil d’affaires Etats-Unis-Algérie (USABC).
Pétition des ONG contre les Accords de Partenariat Economique
Une délégation d’ONG a remis, jeudi matin, une pétition contre les Accords de Partenariat Economique (APE), comprenant plus de 50.000 signatures, aux représentants du cabinet du ministre de la Coopération au développement, Armand De Decker, et du secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Didier Donfut.
Afrique Centrale : Les négociations entre l’UE et l’Afrique centrale dans l’impasse
Le secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale chargé de l’intégration physique, économique et monétaire, Antoine Louis Ntsimi a annoncé mercredi à Libreville, que les négociations entre l’Union européenne (UE) et l’Afrique centrale sont dans l’impasse depuis le 3ème trimestre de 2006.
Droit dans les yeux - Je te pleure, ô mon pays bien-aimé
Le président burkinabais Blaise Compaoré est devenu le nouveau président de la CEDEAO et de l’UEMOA. Il a dit à l’occasion de sa prise de présidence : "Il nous faut mobiliser davantage les populations, les acteurs et les décideurs autour des défis importants." Mais 85% de la population ne veut pas le TEC que notre président a déjà signé et ne veut pas l’APE que notre président va signer.
Les patrons du Maghreb créent leur union
Il s’agit avant tout d’éliminer tout ce qui entrave les accords de libre-échange.
La CEDEAO demande trois ans pour la signature des APE avec l’UE
Les experts de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) exigent un délai d’au moins trois ans avant la signature des Accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne (UE), pour protéger leurs produits sensibles.
La Suisse refuse de céder à l’Europe
La Commission européenne a déclaré mardi que les privilèges fiscaux accordés par certains cantons aux entreprises étaient incompatibles avec l’Accord de libre-échange de 1972, conclu entre la Suisse et l’Union européenne (UE).
Doris Leuthard au Brésil : accord crucial
La Suisse et le Brésil ont signé un protocole d’entente en vue de créer une commission économique conjointe. Cette commission examinera la possibilité de conclure un accord de libre-échange, ce que souhaite l’industrie d’exportation helvétique, à l’instar de ce qui a été réalisé avec le Mexique.
Le projet d’établissement d’une zone de libre-échange dans le Maghreb se précise
Cinq pays du Maghreb sont déterminés à établir une zone de libre échange dans cette partie la plus développée de l’Afrique.
Le ROPPA rejette le calendrier des négociations sur les APE
Le Réseau des organisations paysannes et des producteurs agricoles de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA) s’est déclaré, dimanche, opposé aux conclusions de la concertation régionale sur le traitement des produits sensibles dans la libéralisation du commerce.
Campagne Stop APE : Prenons l’initiative ! Créons l’évènement !
Le FSM (Forum Social Mondial) vient de s’achever à Nairobi. Les Accords de Partenariat Economique (APE) y ont mobilisé beaucoup d’énergie, puisqu’il y a eu 20 ateliers sur ces accords. Malheureusement, il a fallu attendre la dernière rencontre pour qu’apparaisse un début de coordination.