bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

ACP


Les accords commerciaux avec l’UE inquiètent des pays ACP
Les Accords de partenariat économique, signés entre les pays en développement et l’Union européenne n’ont pas seulement sapé les acquis de la coopération mais ont également affaibli les négociations engagées par le groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique au niveau de l’Organisation mondiale du commerce, a annoncé lundi le ministre éthiopien des Finances et du Développement économique, Sufian Ahmed.
Révoltes de la faim. L’Europe en question ?
Au Sénégal, le Yassa poulet, plat traditionnel, ou la baguette ne sont composés que de produits importés. Par ses exportations alimentaires, l’Europe participe fortement à la perte de l’autosuffisance agricole pour des centaines de millions d’humains.
L’UE riposte à la campagne anti-APE des Sociétés civiles africaines
En réplique à la vaste campagne que mènent certaines organisations et associations de la Société civile africaine contre la signature des Accords de partenariat économique (APE), la Commission européenne vient de rendre public un document intitulé "la politique commerciale en pratique"
80.000 signatures pour la souveraineté alimentaire
Une pétition en faveur de la souveraineté alimentaire, qui a récolté plus de 80.000 signatures, réclame le respect du droit des pays, notamment d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) avec lesquels l’Europe négocie des Accords de partenariat économique (APE), de protéger leurs productions agricoles des importations à bas prix.
UE/ACP : Peter Mandelson exclut toute renégociation des Accords de partenariat économiques avec les ACP
Toute renégociation des Accords de partenariat économiques (APE) déjà paraphés avec des pays d’Afrique, du Pacifique et des Caraïbes (ACP) serait une catastrophe, a estimé Peter Mandelson, commissaire au commerce, devant les membres de la commission du commerce international du PE ce jeudi.
Les Ape ont « blanchi » le dumping de l’Union européenne
Interpellé à Bruxelles au moment où la Commission européenne est parvenue à convaincre certains pays Acp à signer des Ape intermédiaires, Gérard Choplin, Coordonnateur de la Coordination paysanne européenne, explique que ces accords sont autant rejetés par les paysans d’Europe qu’ils sont vomis par ceux des pays du Sud.
APE et recolonisations : Poison européen contre médiocrités africaines
Les APE sont un hors jeu et une erreur sur toute la ligne dans l’orientation des échanges africains au XXIe siècle occidental. Le plus important est de travailler aux intégrations régionales, mal appliquées malgré une batterie de textes, et de trouver un positionnement stratégique gagnant vis-à-vis des grands blocs comme l’Asie, la Chine, l’Inde, le Brésil, le Venezuela en arbitrant entre projets industriels, financiers et commerciaux, sans oublier les assistances techniques intra-africaines, Sud-Sud, l’amélioration du capital cognitifs.
"Il existe des solutions alternatives au projet de Bruxelles"
Contrairement à ce que dit Bruxelles, l’OMC accepte les accords de préférence commerciale, par exemple entre les Etats-Unis et l’Afrique ou les Caraïbes.
Négociations commerciales UE/ACP : Bruxelles prête à réduire ses ambitions
La Commission européenne s’est pour la première fois dite prête lundi à réduire ses ambitions dans ses négociations commerciales avec 78 pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), en n’abordant que la question des biens.
Quand l’Europe entend imposer son libre-échange au Sud
À trois mois de la date officielle de fin des négociations entre l’Union européenne et 77 pays ACP (Afrique-Caraïbes-Pacifique) sur les Accords de partenariat économique (APE), deux cents organisations ont participé hier à une journée mondiale contre ce nouveau cadre de relations commerciales.
UE : pas d’accord commercial avec les ACP en vue
Le commissaire européen au Commerce Peter Mandelson a reproché, mardi 11 septembre, aux pays africains de bloquer un accord sur la révision des liens commerciaux entre l’UE et le groupe dit ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique), tous risquant selon lui d’être perdants au final.
L’UE et les ACP s’engagent à conclure un accord en 2007
L’Union européenne et les 77 pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) se sont engagés vendredi à intensifier leurs négociations pour parvenir à de nouveaux accords de commerce et de développement avant la fin de l’année.
Accords de partenariat économique : Rejet des syndicats sénégalais
« Les Accords de partenariat économique, sous leur forme actuelle, doivent être améliorés ou même rejetés », pense Elimane Diouf, président du comité syndical sénégalais sur l’accord de Cotonou. L’agitation des syndicalistes autour de ces accords économiques s’explique par le fait que ceux précédemment signés à Lomé, au Togo, « sont à la base de notre retard économique sans précédent par rapport au reste du monde ».
Réalisation d’un guide syndical conjoint
La Confédération européenne des syndicats (CES), avec le soutien de la Confédération syndicale internationale (CSI), a présenté aujourd’hui un guide syndical dans le cadre d’un projet ayant pour but “le renforcement des capacités des organisations syndicales des pays Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) face aux Accords de partenariat économiques (APE)”.
Négociations ACP/UE : Échec sur le délai de conclusion des APE
L’Union européenne et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Acp) ne sont pas tombés d’accord sur la date à laquelle doivent se terminer les négociations pour la conclusion des Accords de partenariat économique (Ape), a-t-on appris lundi de source officielle.
Panorama des études d’impact des Accords de partenariat économique (APE) UE/ACP
Dans le cadre de la préparation des négociations des Accords de partenariat économique entre les pays ACP et l’Union européenne, de nombreuses études d’impact ont été réalisées. Ces études ont été compilées sur un CD réalisé par la Cedeao et diffusé aux participants de la réunion du Comité ministériel de suivi des négociations APE, Afrique de l’Ouest/UE, qui s’est tenue du 3 au 7 octobre 2006 à Niamey.
Pétition des ONG contre les Accords de Partenariat Economique
Une délégation d’ONG a remis, jeudi matin, une pétition contre les Accords de Partenariat Economique (APE), comprenant plus de 50.000 signatures, aux représentants du cabinet du ministre de la Coopération au développement, Armand De Decker, et du secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Didier Donfut.
Le forcing libre-échangiste de l’UE dénoncé à Nairobi
FSM : Plusieurs centaines de personnes ont participé à une manifestation dénonçant les nouveaux accords dits de partenariat entre l’UE et les pays ACP.
Des partenariats économiques encombrants
Le refus des APE sera donc un thème central du prochain FSM de Nairobi, de par l’enjeu qu’ils représentent en Afrique. Les mobilisations sociales devront mettre en avant non pas seulement la nécessité de négocier de meilleurs accords mais la priorité donnée à la satisfaction des populations locales, la souveraineté alimentaire, des politiques régionales ou sous-régionales de développement intégré, avant de pouvoir négocier avec les pays du Nord.
Évaluation à mi parcours des négociations de l’APE entre les régions ACP et l’Union européenne : Contribution indépendante des réseaux régionaux d’organisations paysannes
Les réseaux d’organisations paysannes de cinq sous-régions ACP (Afrique australe, orientale, centrale, occidentale et région Caraïbes) ont procédé à leur propre examen à mi parcours de l’état d’avancement de la négociation de l’Accord de partenariat économique, en vue de contribuer à l’examen formel prévu à l’article 37.4 de l’Accord de Cotonou.