bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

États-Unis d’Amérique


Les leçons mexicaines du libre-échange
Le Maroc et le Mexique ont beaucoup de choses à apprendre l’un de l’autre, tous les deux signataires des accords de libre-échange avec les Etats-Unis. Contrairement à son voisin, Washington subventionne fortement son agriculture. Cette asymétrie a accéléré l’érosion de la souveraineté alimentaire du Mexique sous l’ALENA. « Repenser notre mode agraire est une urgence », insiste Estela Martinez Borrego, de l’Institut d’investigation sociale. Pas d’ouverture sans réforme. Sinon le scénario mexicain se reproduira au Maroc.
Le Maroc rate ses chances
Autre ALE, autre souci.
Le bilatéralisme américain : la nouvelle frontière du droit international des brevets
Cet ouvrage écrit par Jean-Frédéric Morin traque le droit international des brevets dans son plus récent retranchement : le bilatéralisme américain.
ALE : L’ouverture est-elle à sens unique ?
Les barrières non tarifaires expliquent-t-elles la quasi-stabilité de l’offre exportable marocaine alors que nos partenaires améliorent leurs parts de marché ?
ALE Maroc-USA : Des barrières de... langue !
Au terme de la première année de l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange avec les États-Unis, les entreprises marocaines peinent toujours à percer le marché US.
La Tunisie décide d’établir une zone de libre-échange avec les Etats-Unis
Après avoir mûrement réfléchi et pesé le pour et le contre d’une telle initiative, la Tunisie a finalement décidé de s’engager dans un accord de libre-échange avec les Etats-Unis. Non encore officielle, la décision a été prise récemment.
Tunisie-USA : Impasse dans les négociations sur un accord de libre échange ?
Deux ans après le lancement de discussions exploratoires, Tunis et Washington ne semblent pas progresser sur la voie menant à un accord de libre-échange.
Accord de libre-échange tuniso-américain : Evolution à pas de tortue
L’établissement d’un accord de libre-échange tuniso-américain n’est toujours pas pour demain, mais il se prépare.
Télescopages entre les accords de libre-échange du Maroc
Une disponsition de l’accord de libre-échange US-Maroc met le Maroc en porte-à-faux vis-à-vis des engagements pris envers les pays arabes sous l’accord d’Agadir. En effet, l’ALE stipule que le Maroc ne peut pas importer, en franchise de droits de douane, certains produits agricoles et agroalimentaires des pays arabes qui en importent plus qu’ils n’en exportent.
ALE Maroc-USA : Hausse de 44 pc du volume des échanges commerciaux bilatéraux en 2006
Le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et les Etats-Unis a atteint 1.396,8 millions de dollars en 2006, la première année de mise en oeuvre de l’accord de libre-échange (ALE) entre les deux pays, soit une hausse de 44 pc par rapport à l’année 2005. Les exportations marocaines vers les Etats-Unis se sont chiffrées à 521,2 millions de dollars (+17 pc) alors que les importations américaines au Maroc ont atteint 875,5 millions de dollars (+67 pc).
L’Alena met la tortilla à plat
Jusqu’au milieu des années 70, le Mexique était autosuffisant en maïs. Après la signature de l’Alena, « les importations ont été multipliées par 15 », affirme Abel Pérez Zamorano, professeur d’économie de l’université de Chapingo, près de Mexico.
Algérie-États-unis : Le projet de zone de libre-échange reste d’« actualité »
La construction d’une zone de libre-échange entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Algérie est toujours d’actualité », nous a confirmé Smaïl Chikhoun, président du Conseil d’affaires Etats-Unis-Algérie (USABC).
ALE Maroc/USA : Nouvelles négociations autour des services
L’ALE entre le Maroc et les USA entame un nouveau round. Des consultations doivent démarrer en ce début d’année pour neuf secteurs de services, dits « non-réglementés » et qui bénéficient d’une période transitoire de deux années, dont une déjà consommée.
ALE Maroc-USA : Un premier investissement à Marrakech
Quelques mois après le lancement des accords de libre-échange conclus entre le Maroc et les USA, un premier investissement d’envergure s’annonce à Marrakech. Il s’agit de la construction d’une chaîne d’hôtels américaine à travers tout le Maroc.
Coopération bilatérale - Opportunités accrues pour l’investissement américain
Dynamiser le commerce et l’investissement, apporter aussi une expertise sur la propriété intellectuelle. Tels sont les buts du TIFA signé avec les Etats-Unis et Maurice.
Marrakech se pique aux plantes
Séduits par les plantes aromatiques et médicinales marocaines, les investisseurs américains comptent profiter pleinement de l’accord du libre-échange bilatéral US-Maroc.
ALE Maroc-USA : Ce n’est pas encore le rush
Plus de six mois après l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange Maroc-Etats-Unis, un frémissement se fait sentir dans les échanges commerciaux entre les deux pays : les exportations marocaines vers les Etats-Unis baissent, les importations marocaines des USA augmentent.
La Colombie cuisinée à la sauce américaine
Bogota, qui négocie actuellement un accord bilatéral avec Washington, se voit imposer des conditions commerciales draconiennes.
« On ne signe pas d’accord de libre-échange avec des pays ennemis »
Entretien avec Mohamed Benayad, secrétaire général du Conseil national du commerce extérieur, qui se proclame avocat de l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis d’Amérique.
Accord de libre-échange Suisse-USA
Les négociations avancent. L’agriculture toujours inquiète.