bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

agriculture | paysans | alimentation


Au Nigeria, les agriculteurs tournent le dos au traité de libre-échange continental
L’accord sur la Zone de libre échange continentale africaine (ZLEC) augmenterait le chômage des agriculteurs et des travailleurs agricoles au Nigéria, selon l’association nationale des négociants nigérians (NANTS).
Le 4ème round de négociations sur l’ALECA (29/4-03/5) dans un climat d’appréhension
La survenue d’effets négatifs sur l’agriculture est prévue si des mesures d’appui et de protection de cette filière ne sont pas prises.
L’initiative “la Ceinture et la Route” : l’agrobusiness chinois se mondialise
La BRI fournit à l’investissement chinois un cadre pour améliorer les infrastructures existantes et construire de nouveaux sites de production et de nouvelles routes commerciales, pour mieux relier la Chine au reste du monde.
Libre échange : l’accord UE-Australie achoppe sur les AOP
Le troisième tour de négociations commence le 25 mars et la question la plus délicate est celle des appellations d’origine protégée, dont l’Union européenne exige le respect aux autorités australiennes.
Budget fédéral : 4 milliards aux agriculteurs en raison des accords commerciaux internationaux nouveaux
Les producteurs laitiers canadiens et ceux des autres secteurs agricoles recevront près de 4 milliards de dollars pour compenser l’impact que devraient avoir les accords commerciaux que le Canada a signés avec l’Asie et l’Europe.
Trump veut un accord de libre échange avec le Japon
L’administration Trump cherche à ouvrir davantage le marché agricole du pays dans le cadre d’un accord de libre échange.
Libre-échange : les producteurs agricoles risquent d’être déçus par le budget
Les producteurs agricoles qui attendent toujours une compensation pour l’ouverture du marché canadien aux produits extérieurs risquent d’être fort déçus par le prochain budget fédéral.
Tunisie – UE : L’UTAP refuse l’ALECA dans sa version actuelle
Selon l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche, « cet accord constitue une forme d’intégration forcée, en raison de l’inégalité de fait existant, entre agriculture tunisienne et celle européenne » car la Tunisie est incapable de concurrencer l’UE.
Les associations espagnoles demandent l’étiquetage des produits venant du Sahara occidental
Les organisations de producteurs et d’exportateurs de fruits et légumes espagnoles ont exigé un étiquetage des produits en provenance du Sahara occidental occupé.
La démocratie au lieu de la domination des grandes entreprises. La souveraineté alimentaire au lieu des politiques de libre échange
Les représentants de 17 organisations agricoles venant de 7 pays européens se sont rassemblés pour dénoncer le programme commercial actuel de l’Union européenne.
Sénégal : le magasin de Carrefour est illégal !
Le FRAPP FRANCE DEGAGE dénonce l’ouverture d’un magasin Carrefour au quartier du Point E (Dakar) en ce mois de janvier 2019. Le FRAPP considère ce magasin comme irrégulier, illégal.
La Confédération paysanne investit un supermarché pour dénoncer les prix trop bas
Parmi ses revendications, la Confédération paysanne demande la fin des accords de libre-échange, « qui affectent le prix des productions françaises à cause des volumes d’importation à bas coût ».
La Tunisie n’est pas prête à l’ALECA, les divergences persistent avec l’UE (Taieb)
La Tunisie et l’Agriculture tunisiennes ne sont pas prêtes pour signer l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) avec l’Union européenne, a déclaré le ministre de l’Agriculture tunisien
Le monde agricole dans la rue contre les accords de libre-échange
Près de 7000 agriculteurs et consommateurs ont déferlé dans les rues de Montréal dimanche pour critiquer l’accord États-Unis-Mexique-Canada, qu’ils accusent d’avoir sacrifié les producteurs agricoles québécois.
Maroc-USA : négociations à Rabat autour de l’accord de libre-échange
Les échanges ont porté, notamment, sur les questions relatives à la mise en œuvre de l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis pour le volet agricole.
Les céréales, lait et viande, filières les plus menacées par l’ALECA, selon le FTDES
Les céréales, le lait et la viande sont les trois premières filières qui seront directement touchées et menacées par une ouverture totale prévue par l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) entre l’UE et la Tunisie.
L’ALENA 2.0, prenez garde aux détails
Un aperçu sur sur les conséquences de l’accord pour les secteurs agricoles sous gestions de l’offre et les autres secteurs.
L’industrie laitière a été sacrifiée dénonce Pierre Lampron
"Les concessions annoncées pour conclure le nouvel Accord États-Unis – Mexique – Canada démontrent encore une fois que le gouvernement du Canada est prêt à sacrifier sa production laitière intérieure lorsqu’un accord doit être conclu."
Au Sénégal, la production laitière cherche sa voie
Le droit de douane appliqué à la poudre de lait devrait complètement disparaitre à la faveur de l’entrée en application de l’Accord de Partenariat Economique (APE) avec l’UE, qui prévoit une libéralisation complète.
Gestion de l’offre : des agriculteurs manifestent
Quelques centaines de jeunes producteurs agricoles ont marché vers les bureaux montréalais du premier ministre Justin Trudeau, pour réclamer le maintien intégral de la gestion de l’offre en marge du renouvellement de l’ALENA.