bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Séoul et Pékin discuteront d’étendre le champs de leur ALE bilatéral

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 204.8 kb

Yonhap News Agency - 26 octobre 2020

Séoul et Pékin discuteront d’étendre le champs de leur ALE bilatéral

SEOUL, 26 oct. (Yonhap) — La Corée du Sud et la Chine ont débuté ce lundi leur neuvième série de négociations afin de renforcer les liens dans les secteurs du service et des investissements dans le cadre de leur accord de libre-échange (ALE) bilatéral, qui est entré en vigueur il y a cinq ans.

Les deux pays ont lancé la première réunion de suivi de l’ALE en 2018. «Durant la réunion, nous projetons de définir davantage de détails sur l’ouverture du marché des services et la protection des investisseurs», a fait savoir un officiel du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie.

La Chine est le plus grand partenaire commercial de la Corée du Sud, bien que les expéditions vers l’empire du Milieu aient dégringolé de 16% en glissement annuel à 136 milliards de dollars en 2019 dans un contexte de conflit commercial entre Pékin et Washington, et de chute des prix de puces mémoire.

Les expéditions vers la Chine ont cependant augmenté de 8,2% en glissement annuel en septembre de cette année pour atteindre 12,3 milliards de dollars, grâce à une demande plus forte de puces mémoires et de produits sidérurgiques, en phase avec la reprise économique sur fond de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) et les mesures de relance massives.

Séoul et Pékin ont mis en place leur ALE bilatéral en décembre 2015.


 source: Yonhap News Agency